Sommaire
Senior Actu

Canada – Recherche d’un lien positif entre produits laitiers et maladies cardiovasculaires


Des chercheurs de l'Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels de l'Université Laval (INAF) « mettront à l'épreuve la théorie de Michel Montignac selon laquelle le lait augmente le risque de maladies cardiovasculaires », indiquait récemment un communiqué de cet institut.

Et de préciser que dès septembre prochain, « l'équipe du Dr Benoît Lamarche tentera de démontrer un lien positif entre la consommation de produits laitiers et la diminution de problèmes qui prédisposent aux maladies cardiovasculaires telles que l'obésité, le diabète, l'hypertension et le cholestérol. »

Un régime incluant un peu moins d'un litre de lait par jour et un régime sans produits laitiers seront évalués pendant six semaines chacun chez 34 femmes ménopausées en bonne santé. Les lipides sanguins, la pression artérielle, le taux de sucre sanguin et le tour de taille seront mesurés.

« Nous croyons que le régime incluant du lait fera diminuer certains marqueurs du risque de maladie cardiovasculaire, comparativement à un régime sans produits laitiers », explique Amélie Charest, nutritionniste et coordonnatrice de l'étude.

« Nous avons retenu les femmes ménopausées comme sujets car les changements hormonaux qui surviennent à cette période de leur vie augmente le risque de développer des problèmes cardiovasculaires ».

Et de rappeler « que les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité dans les pays industrialisés. »

Cette étude sera financée par les Instituts de recherche en santé du Canada et par les Producteurs Laitiers du Canada.


Publié le Jeudi 19 Août 2004 dans la rubrique Santé | Lu 1523 fois