Sommaire
Senior Actu

Canada - Les régimes alimentaires de santé déterminés par le génome humain


Un nouveau type de régime alimentaire fait son apparition. Désormais, c'est le génome humain qui pourrait déterminer le type d'alimentation le plus approprié à chacun. L'utilisation de ce nouvel « outil » vise avant tout les 50 ans et plus, puisque c'est cette tranche de la population qui semble la plus sujette aux problèmes cardiaques, aux rhumatismes et autres petits problèmes de santé.

L'industrie du conseil nutritionnel s'engage donc dans une nouvelle ère. Une étude publiée récemment explique comment, à partir du schéma génétique on pourrait mettre en place un système alimentaire individualisé. Ceci représenterait une avancée considérable dans le secteur de la santé. La présence de certains gènes serait la clé permettant la mise au point d'une alimentation saine, équilibrée, adaptée car personnalisée.

Par exemple, la reconnaissance d'un gène particulier dans un test pourrait être utilisée à titre préventif contre certaines maladies. En effet, chaque organisme semble assimiler différemment les aliments. Certaines maladies seraient donc susceptibles de survenir suite à l'ingestion d'une nourriture néfaste pour la santé chez certaines personnes uniquement.

La grande nouveauté, c'est que les chercheurs pourront isoler ces aliments et donc personnaliser les régimes. Toutefois, certains émettent quelques réserves quant à l'utilisation de ce nouveau concept. Selon eux, il ne faudrait pas verser dans l'extrême et effectuer des tests si l'état de santé ne le justifie pas. Savoir s'il vaut mieux manger des pommes ou des poires leur semble quelque peu absurde.



Publié le Vendredi 21 Novembre 2003 dans la rubrique Nutrition | Lu 1077 fois