Sommaire
Senior Actu

Canada – Les fruits et légumes réduiraient les infarctus


Les fruits et légumes ont des potentialités cachées qui permettraient de réduire les maladies cardio-vasculaires. En effet ils contiennent des vitamines et des anti-oxydants très bons pour la santé. Selon le Dr. David Spence, spécialiste dans la prévention des infarctus, « On trouve de puissants anti-oxydants dans les pamplemousses et les oranges qui font descendre les niveaux de cholestérol. » L’utilité des anti-oxydants ne s’arrête pas là : ils permettraient également de décroître les effets nocifs des graisses sur les artères. Plusieurs heures après les repas les graisses agissent sur les artères qui sont secouées par des spasmes. Les vitamines E et C ou encore la lycopene qu’on retrouve dans la tomate diminuent le nombre de spasmes. La viande elle, produit des acides animés qui peuvent se transformer en homocysteine, qui fait durcir les artères. Les vitamines B12 et B6 rendent cette protéine inoffensive. Tous ces résultats, d’après le Dr. Spence, expliquent que les malades ayant suivi des régimes sans gras et à base de fruits ont vu leurs chance de mourir d’attaque cardiaque baisser de 60%.


Publié le Jeudi 5 Juin 2003 dans la rubrique Nutrition | Lu 1464 fois