Sommaire
Senior Actu

Canada – Les baby-boomers friands de maisons de campagne


Bien porté par la clientèle des boomers, le marché des maisons de campagne est au beau fixe dans tout le pays, rapporte un article du quotidien canadien Toronto Star.

Les acheteurs potentiels semblent se bousculer dans les agences immobilières pour acquérir une maison de campagne. Un deuxième « chez soi » dont les boomers sont particulièrement demandeurs.

Cette génération née après-guerre (46-64) dispose de ressources financières plutôt élevées qu’elle est bien décidée à utiliser pour s’offrir ce qui représente un petit coin de paradis. Compte tenu l’allongement de l’espérance de vie, les 40-60 ans d’aujourd’hui n’hésitent plus à passer à l’achat et profiter de ce bien pendant quelques décennies.

Le faible niveau des taux d’intérêt n’est donc qu’une des raisons de l’engouement actuel des canadiens pour les maisons de campagne. « Les gens recherchent ici le calme et la paix, loin de la ville où la vie est devenue folle », explique Richard Yasinski, urbaniste à Stittsville, Ontario.

Grégory Glavier © Senioractu.com 2004


Publié le Jeudi 10 Juin 2004 dans la rubrique Habitat | Lu 1964 fois