Sommaire
Senior Actu

Canada - Les associations de seniors critiquent le mauvais goût d’une campagne télé de KFC


Le géant américain de la restauration rapide, Kentucky Fried Chicken (KFC), spécialisé dans les plats à base de poulet frit, a du modifier sa dernière campagne de publicité télé au Canada, qui choquait les associations de seniors dont la « Société Canadienne pour Alzheimer » et « l’Association canadienne des plus de 50 ans ».

La spot original, réalisé uniquement pour le marché canadien par Silver-Hammer, une filiale de Young & Rubicam à Toronto, était censé être humoristique. Il montrait d’un côté, des individus avides de s’emparer de morceaux de poulets contenus dans un panier et de l’autre, une grand-mère, qui voulait récupérer le panier en question afin de s’en faire un chapeau…

Les deux associations se sont insurgées contre cette campagne de KFC. La porte-parole de l’Association canadienne des plus de 50 ans a souligné que ce genre de spots faisait partie d’une certaine tendance actuelle, qui montre le vieillissement sous un mauvais jour. « On voit surgir des attaques contre les personnes âgées : on les rend stupides et fragiles. Cette publicité est affligeante » a estimé Mme Cutler.

De son côté, la Société Canadienne pour Alzheimer souligne le mauvais goût de cette campagne. « La maladie d’Alzheimer est déjà suffisamment stigmatisée, ce n’est pas la peine d’en rajouter en donnant une image des aînés, vulgaire et idiote, ce qui était le cas dans ce spot » précise Carl Parsons, président de cette association.

A sa décharge, KFC a rapidement supprimé la diffusion de ce spot pour le modifier. Mr Parsons s’est estimé satisfait de cette réaction rapide et sensible. « KFC a clairement réalisé que cette publicité pouvait être offensante, et ce n’était pas leur but ». Depuis, cette campagne TV a été remplacée par une nouvelle version. « C’était bien évidemment quelque chose qui devait être corrigé, et nous l’avons fait » souligne le porte-parole de KFC. Et d’ajouter : « il n’était pas dans nos intentions d’offenser quiconque. Notre groupe ne ferait jamais rien qui puisse choquer un des ses clients, qu’il soit jeune ou vieux ».

Ironie du sort, sur son site internet et dans ses points de vente, Kentucky Fried Chicken communique sur l’image du créateur du groupe, symbole de l’esprit d’entreprise : le colonel Harland Sanders, un vieux monsieur, qui, à l’âge de 65 ans, en 1939, a crée la recette originale qui a fait le succès de ce concept à travers le monde...


Publié le Lundi 18 Octobre 2004 dans la rubrique Divers | Lu 2561 fois