Sommaire
Senior Actu

Canada – La Fadoq se félicite de la gratuité des médicaments pour les seniors les plus démunis

La FADOQ-Mouvement des Aînés du Québec, est heureuse que le ministre des Finances du Québec ait confirmé dans son dernier budget, une mesure annoncée en décembre dernier par son collègue à la Santé, soit la gratuité des médicaments pour les personnes âgées recevant le maximum du supplément de revenu garanti et ce, dès juillet 2005 indique un communiqué de presse de cet organisme qui lutte pour la défense des droits des personnes âgées.


Depuis son instauration, les dépenses encourues par le régime d'assurance médicaments ne font qu'augmenter et le fardeau imposé aux assurés suit la même trajectoire. La gratuité des médicaments pour les aînés les plus démunis faisait l'objet d'une demande maintes fois réitérée par la FADOQ ces dernières années.

Toutefois, l'organisme souhaite que celle-ci puisse être rapidement élargie aux nombreuses autres personnes âgées qui reçoivent partiellement le supplément du revenu garanti alors que, très souvent, ce ne sont que quelques dollars qui les éloignent du maximum admissible.

L'instauration d'un crédit d'impôt, d'un maximum de 1 000 dollars (620 euros), remboursable aux proches aidants qui prennent soin d'une personne majeure est également à souligner. Bien que modeste, cette mesure reconnaît un nouveau phénomène social qui ne cesse de croître.

Alors que les services de soutien à domicile sont de plus en plus difficiles à obtenir, les familles pourront au moins compter sur un allègement, si minime soit-il, des charges financières encourues par les soins prodigués à leurs parents.

Et de préciser que « le budget présenté par le ministre Audet n'a rien de renversant. Toutefois, la FADOQ ose croire que les quelques mesures annoncées sont les prémisses d'une préoccupation sociale dont les budgets subséquents devront tenir compte ».


Publié le Vendredi 22 Avril 2005 dans la rubrique Divers | Lu 2341 fois