Sommaire
Senior Actu

Campagne de com' : le médicament n'est pas un produit comme un autre

En début de semaine, l’Ordre national des pharmaciens a lancé une nouvelle campagne de communication pour sensibiliser le grand public à l’importance des pharmacies et des pharmaciens comme lieux et acteurs de référence et de proximité en matière de santé. « Parce que le médicament n’est pas un produit comme les autres, la pharmacie n’est pas un commerce comme les autres. »


Campagne de com' : le médicament n'est pas un produit comme un autre
A travers une importante campagne d’affichage mais également un film diffusé sur Internet, cette campagne nationale rappelle que le médicament n’est pas un produit comme les autres et qu’il est essentiel de différencier les pharmacies des autres réseaux de distribution.
  
« Cette campagne contribuera à ne pas laisser s’infiltrer dans l’esprit du public l’idée que pour les médicaments d’autres circuits de distribution pourraient remplacer les pharmacies quand bien même ils emploieraient des docteurs en pharmacie » a indiqué pour l’occasion Isabelle Adenot, président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens 
 
Inutile de rappeler que les seniors et les personnes âgées sont de gros consommateurs de médicaments. C’est logique. Avec l’âge petits et gros soucis de santé surviennent et forcément, des traitements doivent être mis en place pour lutter contre les différentes pathologies liées à l’âge.
 
Problème, avec la multiplication des médicaments à prendre au quotidien, pas toujours facile de s’y retrouver, de comprendre à quoi ils servent et surtout de bien les prendre comme il faut et quand il faut… Dans ce contexte, le pharmacien est là pour vous aider. N’hésitez pas à lui demander conseil ! 

​Personnes âgées : attention à la iatrogénie et à la polymédication

Soigner les personnes âgées nous confronte aux questions de polymédication et de bonne observance. Chaque année l’espérance et la qualité de vie progressent. Les diagnostics et les traitements sont toujours plus précoces et l’accès aux médicaments, quel que soit l’âge et quelle que soit la sévérité des maladies, est désormais acquis. Cependant, ces progrès majeurs ne doivent pas occulter les problèmes associés : la complexité des problèmes d’observance thérapeutique et de iatrogénie chez les personnes âgées polymédiquées.
 
La personne âgée polymédiquée souffre des effets du vieillissement physiologique et de pathologies diverses d’origine cardiaque, rénale, métabolique, ostéo-articulaire, neuropsychique etc. Naturellement, la gravité de ces maux est variable et peut donner lieu à des prescriptions indépendantes les unes des autres (médecin généraliste, spécialiste). Or, cette multiplication de prescriptions engendre une polymédication qui peut induire des risques iatrogéniques...
 
Rappelons que la iatrogénie médicamenteuse désigne les effets indésirables provoqués par les médicaments. Précisons également qu’elle ne recouvre pas seulement la prescription médicale mais aussi l’automédication. Les études, articles et communications traitant de cette question révèlent une réalité préoccupante : un quart des accidents liés aux médicaments concernent les plus de 65 ans !


Pour diffuser cette campagne, chaque officine est au cœur du dispositif. En effet, le réseau officinal touche 4 millions de Français chaque jour. Il représente 100 km de vitrines et 22 000 espaces de communication. Tous les pharmaciens titulaires d’officines (de métropole et des DOM) sont invités à mettre en bonne place l’affiche qui se décline sur différents formats.
 
En lien avec cette campagne d’affichage, un film est diffusé en spots sur Internet (sur YouTube, MyTF1, Pluzz…) et mis à disposition sur le site de l’Ordre ordre.pharmacien.fr  (version sous-titrée, dans l’onglet « Communications ») afin que les pharmaciens puissent l’installer sur les écrans de leurs officines.
 
Cette vidéo rappelle au public que le bon réflexe en ce qui concerne la prise de médicaments, c’est de demander conseil à son pharmacien... dans sa pharmacie. Naturellement, il s’agit de mettre en avant le rôle du pharmacien dans le bon usage du médicament et la prévention des interactions médicamenteuses, mais également la pharmacie, comme lieu de proximité pour toutes les questions en matière de santé. Enfin, pour le grand public le site onatousunepharmacie.fr présente la brochure « Pourquoi est-ce important de parler avec son pharmacien ? ».  


Publié le Mercredi 13 Janvier 2016 dans la rubrique Santé | Lu 1594 fois