Sommaire
Senior Actu

Cambriolages : victime ou témoin, composez le 17 ou le 112

C’est une crainte permanente. Dès qu’on part en vacances, au travail ou faire les courses, on y pense… « Et si, pendant mon absence, je me faisais cambrioler ? ». Il n’y a plus de règle, plus d’heure, les voleurs interviennent tout au long de l’année à tout moment, et sans vergogne. Alors si vous êtes victime ou témoin d’un cambriolage composez le 17 ou le 112.


La lutte contre les cambriolages est une préoccupation constante des services de l’Etat, mobilisant quotidiennement les forces de police et de gendarmerie.
 
Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a annoncé, le 25 septembre 2013, le déploiement d’un plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée pour lutter (plan qui ne doit pas être tellement au point puisque les braquages violents n’ont jamais été aussi nombreux) contre leur recrudescence.
 
Ce plan comporte une campagne d'information et de sensibilisation sur l'appel du « 17 police secours / 112 », destinée à l'ensemble de la population. Il s’agit d’en appeler à la mobilisation de chacun, dans la mesure où la majeure partie des interpellations de cambrioleurs en flagrant délit intervient à la suite d’un signalement par le voisinage.
 
Cette campagne a également pour objectif de rappeler les mesures à prendre pour se prémunir contre les cambriolages ainsi que les démarches à effectuer en cas de vols. Le dépôt de plainte après un cambriolage est indispensable. Il permet aux cellules anticambriolages de faire des recoupements et ainsi d’appréhender les malfaiteurs. Ces unités sont épaulées par des policiers ou des gendarmes formés en police technique et scientifique qui se déplacent sur chaque cambriolage pour relever les traces et indices.
 
Victime ou témoin d'un cambriolage, composez le 17 (depuis un poste fixe) ou le 112 (depuis un mobile).


Publié le Jeudi 12 Décembre 2013 dans la rubrique Divers | Lu 486 fois