Sommaire
Senior Actu

Café instantané normal ou décaféiné : amélioration de la tolérance au glucose sur une longue période

Une récente étude confirme que la consommation chronique de café instantané normal ou décaféiné pourrait protéger de la détérioration de la tolérance au glucose, indique un récent article du site internet spécialisé Santetcafe.com*.


Un grand nombre d’études épidémiologiques ont fait état d’un effet préventif de la consommation de café décaféiné sur le diabète de type 2.

A l’inverse, la consommation de café normal ou de caféine est régulièrement accusée de détériorer de manière aiguë la tolérance au glucose.

Dans ce travail, les auteurs ont étudié les effets de la consommation chronique de café instantané sur les concentrations circulantes de glucose et d’insuline après un test oral de tolérance à 75 g de glucose.

Les auteurs ont choisi un groupe d’hommes en surpoids avec une élévation modérée des taux plasmatiques de glucose à jeun. Ces individus ont reçu pendant 16 semaines soit 5 tasses quotidiennes de café instantané normal (n = 17), 5 tasses de café instantané décaféiné (n = 15) ou pas de café (n = 13).

A l’issue de ce traitement, les concentrations de glucose dans les deux heures suivant le test de tolérance au glucose ainsi que l’aire sous la courbe ont été significativement réduites dans le groupe recevant du café normal alors que ce n’était pas de cas du groupe café décaféiné ou placebo.

Le tour de taille des individus a diminué dans le groupe café normal, augmenté dans le groupe café décaféiné et n’a pas varié dans le groupe placebo. Après ajustement pour le changement dans le tour de taille, la consommation de café normal et décaféiné était associée à une diminution modeste des taux de glucose post-charge.

Cette étude confirme que la consommation chronique de café normal ou décaféiné peut protéger de la détérioration de la tolérance au glucose. Cet effet est tout à fait compatible avec l’effet préventif de la consommation de café dans le diabète de type 2.

* Santé & Café est rédigé par des scientifiques en collaboration avec le Syndicat Français du Café

Pour en savoir plus : Ohnaka K, Ikeda M, Maki T, et al. Effects of 16-week consumption of caffeinated and decaffeinated instant coffee on glucose metabolism in a randomized controlled trial. J Nutr Metab. 2012 ; 2012 : 207426.


Publié le Lundi 11 Mars 2013 dans la rubrique Santé | Lu 848 fois