Sommaire
Senior Actu

Bretonneau : une structure de soins spécifiques pour les seniors qui ont subi un AVC

Soins spécifiques après un accident vasculaire cérébral (AVC) : l'hôpital gériatrique Bretonneau, intégré dans le groupe hospitalier Hôpitaux Universitaires Paris-Nord Val-de-Seine (Assistance publique-hôpitaux de Paris), dispose d'une structure adaptée à la prise en charge de ce type de patients, notamment âgés.


Un accompagnement spécifique en soins de suite et réadaptation

La rééducation des patients âgés présentant un AVC constitue un enjeu important pour l'hôpital Bretonneau.

C'est pourquoi, dès 2001, l'établissement a dédié huit lits de soins de suite et réadaptation (SSR) gériatriques à la filière neuro-vasculaire destinée aux patients âgés initialement hospitalisés dans les hôpitaux Bichat et Lariboisière appartenant au même groupe hospitalier. La spécificité de la réadaptation de ces patients très âgés est liée à l'intrication de la polypathologie, associée à des problèmes sociaux et psychologiques.

Une expertise gériatrique caractérisée

L'équipe multidisciplinaire comprenant médecins, rééducateurs, psychologues, infirmiers, aides-soignants, assistantes sociales et animateurs, joue un rôle capital dans la prise en charge globale des AVC, grâce à son expertise gériatrique.

S'agissant des besoins spécifiques de rééducation, ils sont assurés par une équipe de rééducateurs complète et structurée : kinésithérapeutes, orthophonistes, psychomotriciens, ergothérapeutes, diététiciennes et podologues.

Par ailleurs, en raison de la complexité des procédures de prise en charge, une évaluation régulière des pratiques professionnelles a été mise en place. Cette évaluation permet notamment de faire évoluer les pratiques professionnelles en fonction des nouveaux besoins identifiés en soins de suite et réadaptation pour les patients âgés concernés.

Un dispositif facilitant le retour à domicile

La filière neuro-vasculaire gériatrique bénéficie également du support qu'apportent autant l'hôpital de jour que l'équipe mobile extrahospitalière facilitant le retour à domicile.

Ainsi, plus de 40% des patients sortis de l'unité de SSR en 2009 et 2010 sont retournés à leur domicile. L'objectif actuel vise à augmenter la capacité d'accueil de cette filière pour répondre au mieux aux priorités du groupe hospitalier en matière de prise en charge et de soins adaptés aux patients présentant un AVC.


Publié le Mercredi 21 Septembre 2011 dans la rubrique Santé | Lu 1617 fois