Sommaire
Senior Actu

Bretagne : et pourquoi pas un peu de tourisme urbain pour changer

De la Bretagne on connait principalement ses côtés, sa mer verte ou grise selon le temps qu’il fait, ses campagnes verdoyantes, etc. Mais on connait moins ses villes. De Rennes à Quimper en passant par Vannes. Alors que la rentrée se profile à l’horizon, voici une petite idée d’escapade à la découverte des villes bretonnes. Entre atouts culturels, architecturaux et gastronomiques.


Art contemporain à Rennes

Festive, arty et historique : la capitale bretonne est aussi connue pour l’architecture du Parlement de Bretagne ou ses maisons à pans de bois, que pour sa vie nocturne et ses festivals culturels. Tous les samedis, l’immense Marché des Lices envahit la place du même nom pour le rendez-vous quasi institutionnel des rennais.
 
Pour découvrir les trésors d’art contemporain qui se cachent dans les rues de Rennes, une visite Arty des champs libres jusqu’au FRAC est proposée par le guide d’Aître Voyages. Objectif : Dénicher les nombreuses sculptures et bâtiments originaux disséminés dans le centre-ville.
 
Par ailleurs, le charme bucolique du parc du Thabor ou les 100 hectares des Gayeulles offrent une parenthèse verte dans la ville. Le soir, les rues et les terrasses s’animent, et ce même en hiver avec les Transmusicales.
 
Événement phare des musiques actuelles, ce festival annonce en décembre depuis 30 ans les tendances musicales de demain avec des noms tels Portishead, Ben Harper ou Nirvana dans les années 90 ; Kate Nash, The Do ou the Ting Ting plus récemment. A noter également : Yaouank, le plus grand fest-noz du monde qui a lieu tous les ans en novembre ! Au rythme de la fête et de la culture, Rennes est à découvrir pour une escale ou un week-end !
 
Bonne adresse : une crêperie design et insolite au cœur du vieux Rennes
 
Vannes : entre patrimoine et Golfe du Morbihan

Capitale du Morbihan, port de plaisance, cité médiévale et ville d’art et d’histoire : Vannes est une destination emblématique de la Bretagne. A quelques kilomètres de ses ruelles médiévales et de l’élégant petit port, plages, voiliers traditionnels, menhirs et parcs à huîtres sont à portée de main.
 
À Vannes, la douceur de vivre règne, entre gastronomie, nautisme et histoire. Pour flâner dans la vieille ville, il faut passer sous le porche avant de  longer les immeubles du XVIIe siècle et les maisons à pans de bois colorées qui encadrent la cathédrale. Un peu plus loin, les remparts surplombent de grands jardins à la française. Le climat doux du Golfe du Morbihan incite par ailleurs à la découverte du littoral et des plages situées à quelques minutes du centre-ville.
 
Bonne adresse : une charmante chambre d’hôtes au cœur de vannes
 
Artisanat de prestige dans la cité médiévale de Quimper

Quimper - ou Kemper en breton - tire son histoire de la ville d’Ys du roi Gradlon, jadis engloutie par les flots. C’est au XIIIe siècle que la ville se construit autour de la cathédrale Saint-Corentin et les hôtels particuliers fleurissent au bord de l’Odet.
 
Aujourd’hui encore, maisons à colombages et encorbellements se penchent vers les venelles aux noms évocateurs, indiquées par les deux saisissantes flèches de la cathédrale qui s’élèvent à 76 mètres. Depuis quelques mois, c’est le quartier de Locmaria qui connaît une véritable renaissance. Ainsi, l’ancien prieuré datant du XVIIe siècle accueille désormais le restaurant - et bientôt l’hôtel - baptisé Le Prieuré par Guy Dicquelou, figure du tourisme local qui dirigeait auparavant l’hôtel des Sables Blancs à Concarneau.
 
Juste à côté, la célèbre manufacture HB Henriot ouvre les portes de ses ateliers de faïencerie. Leur visite permet d’observer le travail minutieux des peintres décoratrices. Enfin, l’Ecole de Broderie d’Art de Quimper dirigée par Pascal Jaouen s’est installée au cœur de ce même quartier. Depuis l’âge de 8 ans, le brodeur se passionne notamment pour le Glazik, costume traditionnel breton brodé, porté par les hommes. Aujourd’hui, il enseigne la broderie à travers des cours hebdomadaires à Quimper et dans plusieurs villes bretonnes.
 
A quelques kilomètres, en suivant le cours de l’Odet qui se jette dans l’océan, se trouve le petit port de Sainte-Marine et son magnifique hôtel la Villa Tri Men, en face de la célèbre station balnéaire de Bénodet.
 
Bonne adresse : Face à la cathédrale, la terrasse du Café du Finistère, idéalement située sur la place Saint-Corentin
 
Le fameux port de Brest

Brest, cité maritime nichée dans l’une des plus belles rades de France, ne cesse de se recontruire et de se réinventer depuis l’après-guerre. Parmi les constructions les plus impressionnantes : le pont de l’Iroise, qui chevauche l’Elorn, est un magnfique pont à haubans inauguré en 1994, véritable prouesse technique. Après une traversée, une balade sur le pont Albert Louppe, aujourd’hui consacré aux vélos et aux piétons, permet d’admirer l’édifice et la rade de Brest, en contre-bas.
 
Pour une visite du port de commerce, c’est sur le très animé quai Commandant-Malbert que l’on bénéficie du meilleur panorama sur la ville, les bouées multicolores des Phares et balises du Finistère, les chantiers de construction de bateaux en bois et la mythique goélette La Recouvrance. Pour poursuivre la visite, la grande digue du port de commerce conduit les promeneurs au pied du château et son musée de la marine.
 
Avant de partir,  une visite d’Océanopolis s’impose pour les curieux du monde océanique. Alliant présentation ludique et rigueur scientifique, ce parc de la découverte des océans, unique en Europe, permet aux visiteurs de découvrir plus de 10 000 animaux de 1 000 espèces différentes à travers 8 000 m² d’espaces de visite et 50 aquariums.
 
Bonne adresse : Le Crabe Marteau, pour une dégustation insolite de crustacés ! 
 
Les Petites Cités de Caractère en Bretagne

L’Association des Petites Cités de Caractère de Bretagne rassemble 22 communes atypiques, à la fois rurales par leur population limitée, et urbaines par leur histoire et leur patrimoine. Si leurs fonctions urbaines ont parfois décliné, leurs atouts sont intacts et elles recèlent aujourd’hui de véritables joyaux architecturaux. . Elles présentent souvent les vues les plus typiques, les plus pittoresques de la Bretagne urbaine.
 
Liste des 22 communes : Bécherel, Châteaugiron, Châtelaudren, Combourg, Guémené-sur-Scorff, Guerlesquin, Josselin, Jugon-Les-Lacs, La Roche-Bernard, Léhon, Locronan, Malestroit, Moncontour-de-Bretagne, Pont-Croix, Pontrieux, Quintin, Rochefort-en-Terre, Roscoff et Tréguier.


Publié le Jeudi 22 Août 2013 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 1136 fois