Sommaire
Senior Actu

Bougez contre le cancer du sein : lancement d’une enquête sur la pratique d’une activité physique après un cancer du sein

La Mutualité Française et l’Association Francophone de l’Après Cancer du Sein lancent la première enquête nationale épidémiologique baptisée « Bougez contre le cancer du sein » sur la pratique d’une activité physique après un cancer du sein. Détails.


A quelques jours d’ « Octobre rose », Jean-Pierre Davant, président de la Mutualité Française et le Dr Christian Jamin, Président de l’Association Francophone de l’Après Cancer du Sein (AFACS) ont annoncé hier le lancement, sur tout le territoire, de la première enquête épidémiologique sur la pratique de l’activité physique après un cancer du sein intitulée « Bougez contre le cancer du sein ».

Les objectifs de l’enquête qui a lieu du 14 septembre 2010 à mars 2011, sont de réaliser un état des lieux de la pratique d’une activité physique chez les femmes ayant eu un cancer du sein et d’identifier les freins et les facteurs qui les limitent dans cette pratique.

Aujourd’hui, il existe peu de données françaises sur ce sujet. Or, l’activité physique après ce cancer améliore la qualité de la vie, diminue la fatigue, l’anxiété, le syndrome dépressif. Elle peut également limiter le risque de récidive et diminuer la mortalité liée au cancer*.

C'est pourquoi cette première enquête épidémiologique nationale invite les femmes qui ont eu un cancer du sein à remplir en 15 mn, anonymement, un questionnaire qui porte notamment sur leur mode de vie, le temps passé à l'activité physique après ce cancer et les craintes ressenties à l'idée de reprendre une telle activité.

Un deuxième volet de l’enquête s’adresse spécifiquement aux professionnels de santé, notamment les médecins généralistes, les gynécologues et les oncologues, qui sont conviés à répondre anonymement à des questions sur leur pratique sportive, les préconisations qu’ils font à leurs patientes en matière d’activité physique après un cancer du sein et inversement, les facteurs qui les limitent dans leur recommandation.

- Les femmes qui n’ont pas d’accès à internet ou qui souhaitent recevoir le questionnaire à leur domicile, pourront contacter au 39 35**, Priorité Santé Mutualiste, le service d’information, d’aide à l’orientation et de soutien sur des questions de santé des mutuelles de la Mutualité Française. En contactant le 39 35**, elles pourront également s’informer sur les bienfaits de l’activité physique en prévention du cancer, mais aussi pendant et après un cancer.

L'analyse des réponses de l’enquête « Bougez contre le cancer du sein » sera rendue publique fin 2011. Elle devrait permettre de renforcer et d'améliorer l'information faite aux femmes sur les bénéfices d'une activité physique adaptée et régulière après un cancer du sein et de sensibiliser les professionnels de santé à parler de ses bénéfices à leurs patientes.

Les résultats de cette enquête permettront également à la Mutualité Française, avec Priorité Santé Mutualiste, de mieux aider les adhérentes en leur proposant des accompagnements personnalisés pour la reprise d’une activité physique après un cancer du sein.

A noter que Christine Arron, l’une des plus grandes championnes françaises d’athlétisme, spécialisée dans le sprint, en est la marraine.

*Les études épidémiologiques internationales tendent à démontrer les bénéfices de l’activité physique en prévention du cancer mais aussi pendant et après un cancer. La réduction du risque de récidive de cancer du sein est vraie pour toute activité physique quelque soit son intensité telle que le sport, aller à pied au travail, monter les escaliers, faire le ménage et ceci à partir d’un équivalent de 30 minutes de marche d’un bon pas par jour.
*Prix d’un appel local à partir d’un poste fixe au tarif défini par l’opérateur de l’appelant, du lundi au vendredi de 9h à 19h.


Publié le Mercredi 15 Septembre 2010 dans la rubrique Santé | Lu 2098 fois