Sommaire
Senior Actu

Bolivie - Un mineur s'est fait exploser à la dynamite pour protester contre le système des retraites


Un mineur de 47 ans au chômage s’est fait exploser avec de la dynamite le 30 mars dernier à La Paz (Bolivie) devant le Congrès afin de protester contre le système de retraite mis en place par le gouvernement de l’ex-président Gonzalo Sanchez de Lozada ; le drame est survenu alors que l’actuel président Carlos Mesa, tente encore d'apaiser les tensions de la grave crise sociale qui avait agité le pays en octobre 2003.

Le mineur, Eustaquio Picachuri, s’était entouré de charges de dynamites et avait menacé de tout faire exploser si l’on accédait pas à sa demande de retraite anticipée. « Je veux mon argent, je veux être payé » hurlait-il, selon l’unique témoin rescapé du drame. Bien que l’édifice ait été vidé, en appuyant sur le détonateur le mineur a provoqué la mort de deux policiers et blessé une dizaine d’autres personnes.

Ce chômeur faisait partie des quelques 35 000 travailleurs qui se sont retrouvés sans emploi suite aux privatisations de très nombreuses mines. Beaucoup ont fermé, n’étant plus assez rentables. L’augmentation de l’âge de la retraite associé à la fermeture des mines a donné lieu a ce que l’on appelle désormais communément la « génération Sandwich ». Il s’agit des ouvriers souvent peu qualifiés, désormais sans travail qui ne peuvent plus bénéficier de l’ancien régime de retraite et ne remplissent pas les conditions nécessaires pour avoir accès au nouveau système. En effet, depuis le gouvernement précédent, l’âge légal de départ en retraite pour bénéficier d’une pension est passé de 55 à 65 ans ou alors il faut avoir cotisé pendant vingt années. Picachuri, selon le commentaire d’un officiel du gouvernement, ne totalisait que quinze années de cotisations.

Un autre mineur, qui se trouve dans une situation similaire déclarait que « Picachuri a été le premier, mais d’autres vont suivre, nous sommes fatigués d’être trompés. On nous dit [aux mineurs] que nous devons travailler jusqu’à l’âge de 65 ans, mais la plupart d’entre nous n’y arrivent même pas et meurent avant. » Ce suicide est « l’acte d’un homme désespéré » a commenté le Président bolivien Carlos Mesa. Selon un leader syndical cet ex-mineur a agi par douleur désespoir.

La Bolivie est un pays de 8.56 millions de personnes. C’est l’un des états les plus pauvre d’Amérique du Sud. L’espérance de vie est de 64.78 ans en moyenne, 62.2 pour les hommes et 67.48 pour les femmes. Les personnes de 65 ans et plus représentaient en 2003, 4.5% de la population totale (données CIA 2003).
Bolivie - Un mineur s'est fait exploser à la dynamite pour protester contre le système des retraites


Publié le Vendredi 9 Avril 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 467 fois