Sommaire
Senior Actu

Boire des jus de fruits ou de légumes pour réduire les risques d'Alzheimer

On le savait déjà : les fruits et les légumes sont bons pour la santé, notamment en matière de prévention contre le cancer. Mais une nouvelle étude américaine vient enfoncer le clou en suggérant que boire trois verres de jus de fruits ou de légumes par semaine pourrait notablement réduire les risques de développement de la maladie d’Alzheimer, grâce aux polyphénols -de puissants antioxydants- contenus dans ces aliments.


Cette nouvelle étude, qui vient de paraître dans la revue spécialisée The American Journal of Medicine, indique donc que la consommation régulière de jus de fruits et de légumes (plus de trois fois par semaine) pourrait réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer de 76% pour les gros consommateurs, par rapport à ceux qui boivent moins d’un verre par semaine.

« Ces résultats sont nouveaux. Ils suggèrent que les fruits et les légumes sont associés à une diminution substantielle du risque de maladie d’Alzheimer » indique Qi Dai, l’un des auteurs de cette enquête basée sur du déclaratif. Et d’ajouter que ces « effets pourraient lancer de nouvelles pistes en matière de prévention de cette pathologie neurodégénérative ».

Cette étude épidémiologique a été menée depuis 1992 auprès de 1.836 personnes âgées non atteintes par Alzheimer au début de l’enquête, vivant dans la région de Seattle. L’âge moyen de ces seniors américains d’origine japonaise était de 72 ans, et plus de la moitié (54%) était des femmes. Les scientifiques ont recueilli les témoignages de ces aînés en matière de régime alimentaire et ont suivi leurs fonctions cognitive tous les deux ans, pendant un maximum de dix ans.

Cette action des fruits et légumes frais sur le développement de cette maladie qui touche de plus en plus de personnes âgées (800.000 en France, sans compter les conséquences sur les proches et la famille) pourrait s’expliquer par la présence dans ces aliments de puissants antioxydants : les polyphénols. Selon M. Dai, ces antioxydants pourraient avoir une action contre les altérations du cerveau provoquées par la maladie d’Alzheimer. Les polyphénols neutraliseraient les radicaux libres responsables de la destruction des neurones.

Les chercheurs restent cependant très prudents et soulignent que d’autres études devront venir confirmer ces premières découvertes. Il faudra également vérifier quels sont les jus les plus efficaces. Par ailleurs, les scientifiques soulignent que le grand public ne doit pas se sentir à l’abri de tout risque concernant cette maladie neurodégénérative, simplement parce qu’il consomme régulièrement des jus de fruits ou de légumes... Même si c’est déjà une excellente habitude !
Boire des jus de fruits ou de légumes pour réduire les risques d'Alzheimer


Publié le Mardi 5 Septembre 2006 dans la rubrique Nutrition | Lu 4033 fois