Sommaire
Senior Actu

Bloctel : pour en finir avec le démarchage téléphonique !

Bon à savoir : en effet, à partir du 1er juin 2016, la nouvelle liste d’opposition au démarchage téléphonique Bloctel permettra de ne plus subir les appels publicitaires sur les fixes, mais également sur les mobiles. Une bonne chose, notamment pour les seniors qui sont souvent harcelés par ces sociétés de marketing téléphonique…


Bloctel : pour en finir avec le démarchage téléphonique !
Certaines personnes âgées sont harcelées au quotidien par ces entreprises qui, ayant récupéré leur numéro de téléphone fixe ou mobile, tentent de leur vendre différents produits et/ou services par tous les moyens… Interrogés lors de différents témoignages télévisuels diffusés ces derniers temps, des seniors indiquent qu’ils reçoivent parfois jusqu’à cinq coups de fil par jour ! D’aucuns n’osent même plus décrocher !
 
Il faut donc que cela cesse. Dans cet esprit, à partir du 1er juin prochain, le gouvernement va mettre en place Bloctel. Plus concrètement, il s’agit de la nouvelle liste d’opposition au démarchage téléphonique sur les fixes mais également sur les portables. A partir de cette date, les consommateurs français pourront s'inscrire gratuitement sur ce registre d'opposition.
 
Comment ça marche ? C’est assez simple, il suffit de communiquer votre numéro de téléphone sur le site officiel mis en place par le gouvernement www.bloctel.gouv.fr. Vous recevrez ensuite un récépissé validant la date à laquelle votre inscription sera effective sachant que ce délai ne devrait pas dépasser les 30 jours. Attention, pour le moment cette inscription ne sera valable que trois ans ; elle sera cependant renouvelable indéfiniment.
 
Créé par la loi Hamon de mars 2014, Bloctel « interdit à un professionnel, directement ou par l’intermédiaire d’un tiers agissant pour son compte, de démarcher téléphoniquement un consommateur inscrit sur cette liste ». Soulignons que les consommateurs pourront dénoncer les professionnels contrevenants sur la plateforme ou à la DGCCRF qui s’exposeront alors à une amende pouvant atteindre 75.000 euros pour une personne morale et 15.000 euros pour une personne physique. Cela devrait dissuader les plus réfractaires.
 
Attention cependant, Bloctel prévoit quelques exceptions. Par exemple en « cas de relations contractuelles préexistantes », ce qui signifie que votre banque ou votre opérateur téléphonique pourront continuer à vous appeler pour vous proposer telle ou telle une offre. Précisons enfin que cette nouvelle « liste rouge » anti-démarchage remplace Pacitel (nettement moins coercitive) dont le service a fermé le 1er janvier 2016.


Publié le Mardi 10 Mai 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 2275 fois