Sommaire
Senior Actu

Bientôt les vacances… N'oubliez pas d'ouvrir votre Dossier Pharmaceutique

L’Ordre national des pharmaciens vient d’annoncer le lancement d’une campagne de communication vers le grand public qui a pour objectif d’inciter les Français à demander l’ouverture de leur Dossier Pharmaceutique (DP) auprès de leur pharmacien avant de partir en vacances.


Le Dossier Pharmaceutique (DP) reste encore peu connu du public !

Dans la pratique, ce sont les pharmaciens d’officine et leurs équipes qui proposent ce service gratuit.

Aujourd’hui, 85% des pharmacies françaises (métropole et DOM) sont équipées du dispositif et le proposent aux clients/patients.

« Cela témoigne, si besoin est, de l’engagement des professionnels de santé, que sont les pharmaciens d’officine, pour le bon usage du médicament (risques d’interactions dangereuses et de redondances, observance des traitements…) » précise le communiqué de l’Ordre national des pharmaciens.

De fait, grâce à la mobilisation des pharmaciens d’officine, plus de treize millions de Français bénéficient des avantages offerts par le Dossier Pharmaceutique (une personne sur trois chez les plus de 60 ans). Et pour soutenir et faciliter l’action des pharmaciens, « l’Ordre » vient de lancer, juste avant les départs en vacances, une campagne d’information dans les médias.

« Avant de partir en vacances, demandez à votre pharmacien la création de votre Dossier Pharmaceutique (DP) ! »

La campagne initiée par l’Ordre vise à informer le public de l’existence de ce dispositif, de son utilité et de la manière d’en bénéficier. La période estivale est propice aux déplacements. Les deux-tiers des Français ont l’intention de partir en vacances cette année et 52% resteront en France (Source : étude Protourisme, mars 2011). Ces déplacements sur le territoire national sont donc une bonne occasion de faire connaître les avantages du DP aux patients.

C’est bientôt les vacances, avant de partir,

- Je n’oublie pas mes traitements en cours : pour ne pas les interrompre pendant mes vacances, j’emporte les ordonnances correspondantes.
- Je prépare une trousse à pharmacie d’urgence pour les imprévus.
- Je demande à mon pharmacien la création d’un Dossier Pharmaceutique (DP).

Le DP présente un intérêt particulier en vacances. En effet, en cas de maux imprévus, le pharmacien pourra mieux me conseiller. En accédant à mon DP avec ma carte Vitale, il pourra visualiser mes éventuels traitements en cours et éviter les redondances, les risques d’interactions etc. Ainsi, il assurera le même service que j’apprécie toute l’année chez mon pharmacien habituel.

Mieux connaître le Dossier Pharmaceutique

Les médicaments sont des biens de santé. Substances actives, ils doivent être pris à bon escient. Les pharmaciens, spécialistes du médicament, veillent à la santé des clients/patients et au bon usage des médicaments.

Qu’est-ce que le DP ?

Le DP est un service gratuit proposé par les pharmaciens. Il contient la liste confidentielle et sécurisée des médicaments délivrés au cours des 4 derniers mois, quelle que soit la pharmacie. Il donne ainsi aux pharmaciens une vision globale des traitements, ce qui permet d’éviter les risques d’interactions entre médicaments et les traitements redondants. Il contribue à la continuité et à la sécurité des soins pharmaceutiques. Il permet aux pharmaciens de mieux conseiller où que l’on soit en vacances.

Comment ouvrir un DP ?

Il suffit de se rendre dans n’importe quelle pharmacie qui propose le DP, soit actuellement plus de 85% des pharmacies de métropole et des DOM, de le demander au pharmacien et de présenter sa carte Vitale.

Quels sont les droits des clients/patients ?

Le DP respecte les droits des patients garantis par la loi :
- Le pharmacien doit demander l’accord du client/patient pour créer un DP à son nom.
- Le client /patient peut demander à ce que certains médicaments ne soient pas inscrits dans le DP.
- Le client/patient peut décider à tout moment de fermer son DP. Il sera alors supprimé.
- Le client/patient peut demander une copie de son DP à toute pharmacie équipée du dispositif. Par exemple, pour informer un médecin de ses traitements en cours.

Exemples de cas d’usage :

- Une personne prend un médicament antihistaminique pour traiter un rhume des foins. Alors qu’elle est en vacances, elle se fait piquer par un moustique. Elle se gratte et décide d’aller à la pharmacie pour demander un médicament pour la soulager. Grâce au DP, le pharmacien a accès à son historique des traitements. Il constate alors que celle-ci prend déjà des comprimés pour son allergie. Il peut alors lui conseiller un traitement local (crème) pour éviter une redondance de traitement.

- Une personne tousse. Il s’agit d’une toux sèche qui la gêne. Elle décide d’aller à la pharmacie pour demander conseil. Grâce au DP, le pharmacien a accès à son historique des traitements. Il constate alors que celle-ci suit un traitement pour l’asthme. Il peut alors lui conseiller un médicament qui ne sera pas contre-indiqué avec son traitement habituel.

Le DP, c’est aussi :

- la diffusion d’alertes sanitaires, sans délais, à l’ensemble des pharmaciens : le dispositif permet de relayer immédiatement, 7 jours sur 7, 24h sur 24, les alertes sanitaires « DGS urgent » aux pharmaciens. Ayant l’information au plus vite, ils sont ainsi à même de mieux conseiller le public.

- à l’hôpital : depuis mai 2010, l’expérimentation du Dossier Pharmaceutique à l’hôpital a contribué à renforcer la coordination entre pharmaciens d’officine et pharmaciens hospitaliers. Elle a été menée en relation avec la Direction Générale de l’Organisation des Soins (DGOS) du Ministère de la santé.


Publié le Mardi 7 Juin 2011 dans la rubrique Santé | Lu 2046 fois