Sommaire
Senior Actu

Bien vieillir : Cuba propose aux jeunes de s’inscrire à un club pour vivre jusqu’à 120 ans

Afin de favoriser le développement du « bien vieillir », l’un des médecins personnels du président cubain Fidel Castro a ouvert le week-end dernier à Cuba, dans son « Club des 120 ans », des sections destinées aux jeunes acceptant de suivre ses conseils, qui doivent en principe, leur permettre d’accroître leur longévité, indique un récente dépêche de l’AFP.


Ce « Club de los 120 años » (Club des 120 ans) existe dans l’île depuis 2003 et compte plus d’une centaine de membres.

Il a été créé par le célèbre médecin local Eugenio Selman-Housein, l’un des docteurs du président cubain, qui intervient très régulièrement dans les journaux du pays dès qu’il s’agit d’un sujet en rapport avec le vieillissement.

L’objectif de son club est d’aider les membres à parvenir à atteindre cet âge de 120 ans grâce à un style de vie et une alimentation adéquats.

Ce médecin estime ainsi que « Cuba offre les meilleures conditions pour accroître la longévité des individus grâce à un système social juste, essentiellement humain et solidaire ».

Toujours selon lui, son pays est le seul au monde « qui se penche avec un indéniable intérêt sur les six aspects fondamentaux de la question : comment garantir une qualité de vie appréciable sur une durée de 120 ans, pour les hommes et les femmes de la nation ? » Et de citer parmi les facteurs permettant de dépasser les 100 ans : la santé, l'activité physique mais aussi la motivation, la culture, l'environnement et la génétique, même si celle-ci ne détermine pas, selon lui, la longévité humaine.

« Telles sont les raisons qui me font dire que Cuba est le pays le plus propice à une vie de qualité, sur une durée de 120 ans », conclut le Dr Selman.

Parmi les principales causes de décès à Cuba, ce médecin citait récemment dans le journal en ligne du gouvernement, Granma, : les maladies cérébrovasculaires, les tumeurs, les maladies chroniques, la grippe, les pneumonies et les accidents, qui ensemble sont responsables de 73% des décès.

Selon des données officielles, le pays comptera près de trois millions de personnes âgées d’ici une quinzaine d’années, dont 500 000 à 600 000 de 80 ans ou plus.
Bien vieillir : Cuba propose aux jeunes de s’inscrire à un club pour vivre jusqu’à 120 ans

Selon des statistiques récentes (juillet 2005), dans ce pays de 11.3 millions d'habitants, les personnes âgées de 65 ans et plus représentent 10.4% de la population et celles de 60 ans et plus 14.5%.

L'âge moyen est de 35,36 ans. L'espérance de vie à la naissance est de 77.23 ans en moyenne, 74.94 pour les hommes et 79.65 pour les femmes. Chez les plus de 65 ans le rapport homme/femme est de 0.85.

Pour en savoir plus, lire aussi :

Cuba : le pays est confronté au vieillissement de sa population et doit s'adapter
Les seniors en vedette dans une série télé cubaine


Publié le Jeudi 2 Février 2006 dans la rubrique Société | Lu 4807 fois