Société

« Better Life Index» : indicateur du vivre mieux de l’OCDE, dans une version actualisée


Le 22 mai dernier, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a déploiyé une nouvelle version de son indicateur « OECD Better Life Index », un indicateur interactif novateur, qui permet à chacun d’évaluer et de comparer sa qualité de vie à l’aide de critères allant au-delà des traditionnels chiffres du PIB, qui sera présenté pour la première fois en français…


Inauguré l’an dernier, en version anglaise, l’Indicateur du vivre mieux de l’OCDE, « OECD Better Life Index » permet à chacun de comparer son bien-être en fonction de onze thématiques différentes – logement, revenu, emploi, liens sociaux, enseignement, environnement, gouvernance, santé, satisfaction à l’égard de la vie, sécurité et équilibre vie travail-vie.

La version actualisée en français –qui a été présentée à Paris dans le cadre du Forum annuel et de la Réunion ministérielle 2012 de l’OCDE*– intègre des données sur la dimension hommes-femmes et les inégalités et étoffera les thématique préexistantes – en ajoutant, par exemple, un indice de satisfaction sur la qualité de l’eau dans la thématique « environnement ».

Les visiteurs de la page de l’Indicateur du vivre mieux peuvent aussi comparer leurs priorités en matière de bien-être à celles d’autres utilisateurs classés par pays, par âge et par sexe, et échanger leurs résultats. L’indice actualisé permet enfin d’intégrer pour la première fois dans l’évaluation la Russie et le Brésil.

La Semaine de l’OCDE –qui combine Forum de l’OCDE et réunions du Conseil au niveau des Ministres (du 22 au 24 mai à Paris)– a rassemblé les chefs d’État et de gouvernement, les responsables politiques et les parties prenantes des pays de l’OCDE et des pays émergents pour évoquer des questions telles que : les nouvelles sources de croissance économique ; emploi et qualifications ; égalité hommes-femmes ; hausse des prix alimentaires et énergétiques et développement mondial. Les discussions au Forum de cette année se sont intéressées, en particulier, aux moyens de passer de l’indignation et des inégalités à l’inclusion et à l’intégrité.
Lu 965 fois
Publié le Vendredi 1 Juin 2012




Réagir à cet article :