Sommaire
Senior Actu

Bermudes - La solitude des personnes âgées serait pire que la pauvreté


Selon l’une des personnes âgées les plus respectées des Bermudes, Edna Scott, 97 ans, le principal problème des aînés ne serait pas le manque d’argent mais la solitude.

Près de 1 700 personnes de plus de 65 ans vivent seules aux Bermudes, soit un quart de cette population senior selon le Census Gov 2000. Mme Scott considère que c’est à la société de convaincre ces personnes qu’elles ont encore un rôle à jouer : ‘’Elles ont besoin de compagnie ou d’activité. Arrivées à un certain âge, beaucoup d’entre elles baissent les bras, et les muscles et le cerveau s’engourdissent.’’

Une étude pour faciliter la vie des seniors et des soignants est actuellement menée sur 300 personnes par le Collège des Bermudes en partenariat avec le Centre Ravazzin basé à New York. ‘’On parle beaucoup mais ça s’arrête là’’ a déclaré Mme Scott.

La prochaine étape consiste à rassembler les résultats concernant les seniors, leur entourage et les fournisseurs de services. La population des Bermudes, qui vieillit rapidement, s’est vue adresser le message suivant par Edna Scott : ‘’N’abandonnez pas’’. Les résultats de l’étude seront connus fin septembre 2004 concluait l’article du quotidien bermudien « Bermuda Sun » du 6 février dernier.


Publié le Lundi 16 Février 2004 dans la rubrique Social | Lu 664 fois