Sommaire
Senior Actu

Berlusconi chez les seniors

Silvio Berlusconi, 77 ans, a donc obtenu une mesure de clémence de la part des juges italiens… En effet, ces derniers ont transformé sa condamnation à un an de détention en travaux d’intérêt généraux (TIG). Ainsi, pendant une dizaine de mois, l’ex-chef du gouvernement italien devra s’occuper de personnes âgées.


C’est donc officiel. Silvio Berlusconi n’ira pas en prison. De fait, la justice italienne a transformé sa condamnation à un an de prison en une période de travaux d’intérêt généraux (TIG).
 
Ainsi, pendant probablement une dizaine de mois, l’ex-chef du gouvernement italien, le Cavaliere, devra s’occuper de personnes âgées et handicapées dans une maison de retraite de la banlieue de Milan. Une fois par semaine, il devra y rester au moins quatre heures d’affilée selon l’ordonnance du tribunal.

Cet établissement est situé à Cesano Boscone (20.000 habitants). La Fondation Sacra Famiglia accueille un millier de patients, dont des personnes handicapées, des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et bien entendu des personnes âgées…

Ce qui est intéressant, c’est que l’ancien président du Conseil italien est lui-même âgé de… 77 ans. Il sera donc en charge de personnes peut-être plus jeunes que lui. Mais dans la mesure où il s’agit d’un personnage public, il semblerait que son âge à lui, ne compte plus vraiment… Qu’on ne le considère pas comme étant un ainé. Pourtant, lui aussi est une personne âgée ! Deux poids deux mesures…


Publié le Mercredi 16 Avril 2014 dans la rubrique Divers | Lu 434 fois