Sommaire
Senior Actu

Belgique – Une consommation modérée de bière réduirait les risques de diabète


Belgique – Une consommation modérée de bière réduirait les risques de diabète
Voilà une nouvelle qui devrait réjouir les Belges : une consommation modérée de bière pourrait offrir une protection contre le diabète. Les recherches sur la question ont été abordées à l'occasion de la 21ème édition de l'International Symposium on Diabetes and Nutrition de l'EASD (European Association for the Study of Diabetes), qui s'est tenue entre le 19 et 22 juin dernier à Bruges. Le diabète se caractérise par des risques cardio-vasculaires amplifiés. Or la consommation modérée d'alcool exerce un effet positif sur les risques de complications cardio-vasculaires. Au passage, il est important de noter que les scientifiques définissent la consommation modérée de bière comme étant une consommation de 1 à 2 verres de bière par jour pour les femmes et de 2 à 3 pour les hommes. Selon des études récentes, la bière exercerait une influence sur le mécanisme de coagulation du sang : elle diminuerait l’agrégation des plaquettes sanguines et activerait la fibrinolyse, réduisant ainsi la formation de caillots. Elle réduirait ainsi clairement les risques de thrombose, c’est à dire d’obstruction des artères. De plus, étant riche en magnésium, la bière protègerait contre les troubles du rythme cardiaque. Enfin, il a été scientifiquement prouvé que la bière pouvait diminuer le taux de cholestérol LDL (le « mauvais »). Des effets positifs que les brasseurs belges essaient à tout prix de faire connaître, par le biais du Centre d’Information sur la Bière


Publié le Mardi 8 Juillet 2003 dans la rubrique Santé | Lu 780 fois