Sommaire
Senior Actu

Belgique : Aide aux aidants : expérience d’accueil de nuit pour personnes démentes


La Ligue Alzheimer belge expérimente, depuis le 1er avril dernier, le concept d’un centre d’accueil de nuit pour des personnes de plus de 60 ans vivant à domicile, atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’autres maladies neurodégénératives.

“ Permettre aux familles de pouvoir se reposer un peu en prenant le relais pour une nuit et proposer à des personnes démentes, actives la nuit, de pouvoir vivre à leur rythme, en évitant ainsi des entrées en établissement souvent mal vécues ”, tels sont les objectifs énoncés par Sabine Henry, présidente de la Ligue Alzheimer.

Trois sites, dont l’accueil de jour est agréé par la région wallonne, y participent. Ils proposent un lieu d’accueil pour la soirée de 18 heures à 23 heures en moyenne et/ou pour la nuit jusqu’à 8 heures du matin.
Durant l’accueil “de soirée”, des animations sont prévues et réalisées par des professionnels qualifiés. La nuit, une garde est assurée par un personnel de nuit, sous la responsabilité d’une infirmière.

Un rapport d’évaluation sera établi d’ici à la fin de l’année, dans la perspective d’étendre cette initiative à l’ensemble de la région.
“ À l’issue de près de six mois d’expérimentation, il apparaît nécessaire de prévoir systématiquement le transport de ces personnes démentes jusqu’au centre d’accueil de nuit ”, analyse déjà Sabine Henry, en relevant un point qui pourrait peser sur l’extension du dispositif : “ le coût supplémentaire qu’il faut dégager pour un personnel de nuit qualifié ”.

Ambitieuse, la présidente de la Ligue Alzheimer souhaiterait à l’avenir “ proposer aux familles un accueil à la carte – de jour, de soirée, de nuit – ainsi qu’un accueil temporaire de quelques jours afin de leur permettre de se ressourcer ”.



Publié le Mercredi 8 Octobre 2003 dans la rubrique Divers | Lu 1421 fois