Sommaire
Senior Actu

Bègles : la maison d'un octogénaire squattée !

Voici un fait divers révoltant. Sous prétexte d’occuper des maisons vides, un groupe de squatteurs vit dans la maison d’un monsieur âgé de 85 ans qui a dû s’absenter de chez lui pendant de longs mois pour des raisons de santé. Désormais, il ne peut plus rentrer chez lui. Le monde à l’envers.


Bègles : la maison d'un octogénaire squattée !
Cette société marche sur la tête. Certes, il existe un vrai problème de logements en France. Certes, certains propriétaires laissent leurs maisons vides ; mais jusqu’à preuve du contraire, c’est encore leur droit… Mais certains ne l’entendent pas de cette oreille et occupent illégalement la maison de quelqu’un sous prétexte qu’elle est vide depuis trop longtemps !
 
C’est exactement ce qui arrive à un propriétaire âgé de 85 ans qui ne peut plus rentrer chez lui dans sa petite maison de Bègles dans la Gironde. Le vieil homme a dû s’absenter pour des raisons de santé pendant de longs mois. Et à son retour, il retrouve son logement occupé par des personnes (des Espagnols, des militants libertaires - entre 8 et 20 personnes) qui revendiquent le droit de vivre chez lui… Ils ont même installé sur la devanture une banderole indiquant : « Créant des alternatives à des maisons vides, 1 - 10 - 100 squats résistent ».
 
A noter que ce n’est pas la première fois que la maison est squattée (ce n’est pas la première personne âgée à qui cela arrive non plus). Les différentes mesures préventives -fenêtres murées, eau, électricité et gaz coupé, etc.- de la famille du vieil homme n’ont pas arrêté les squatteurs. Ils se sont installés et vivent sans scrupule dans un logement qui n’est pas le leur, sans rien payer et en dégradant le bien qu’ils occupent ! Et le comble, c’est que seule une décision de justice peut les mettre dehors ! Inutile de vous dire que l’octogénaire n’est pas prêt de rentrer chez lui… Le monde à l’envers ! 


Publié le Jeudi 12 Novembre 2015 dans la rubrique Société | Lu 1029 fois