Sommaire
Senior Actu

Avec ou sans canicule, pour moi l’été, c’est la solitude : nouvelle campagne des petits frères des Pauvres

Avec ou sans canicule, pour moi l’été, c’est la solitude : c’est sur ce thème que l’association caritative les petits frères des Pauvres a décidé de faire campagne cet été. Son but : sensibiliser et alerter sur les dangers de la canicule pour les personnes les plus vulnérables tout en invitant chaque citoyen à agir dans son voisinage et son entourage. Elle encourage chacun d’entre nous à développer une démarche citoyenne de solidarité intergénérationnelle.


Avec ou sans canicule, pour moi l’été, c’est la solitude : nouvelle campagne des petits frères des Pauvres
Des mesures de prévention optimales en cas de canicule…

Parce que les personnes âgées sont particulièrement exposées et que les risques de la canicule sont plus élevés du fait de leur isolement, les petits frères des Pauvres ont préparé des actions spécifiques pour faire face à cette situation. Afin de s’associer aux plans Canicule des pouvoirs publics, ils ont mis en place plusieurs actions à destination des personnes fragilisée.

Détails :

- Des actions d’information et de prévention auprès des bénévoles comme des personnes accompagnées sont organisées. Avant fin juin, l’association a invité les personnes accompagnées à s’inscrire sur la liste de suivi des personnes fragilisées et isolées des municipalités.

- Une vigilance encore plus grande s’est instaurée de la part des bénévoles, chargés de repérer les personnes à risque. En cas d’activation du Plan Canicule, les personnes que les petits frères des Pauvres accompagnent toute l’année mais aussi celles signalées par les mairies bénéficient d’une attention et d’un accompagnement spécifiques par les bénévoles : appels téléphoniques et visites à domicile.

- Les bénévoles disponibles cet été pour la veille des personnes âgées ont été recensés et mobilisés. D’autres bénévoles spécifiquement recrutés, ainsi que des jeunes volontaires en service civique, viennent les appuyer. Des consignes particulières sont également transmises à tous les bénévoles qui se portent volontaires, permettant ainsi d’activer rapidement ce dispositif de proximité.

- Des référents canicule ont été formés au sein de chaque permanence, afin d’assurer une présence tout l’été, Enfin, les bénévoles font connaître les consignes sanitaires du Plan Canicule et aident les personnes à s’hydrater et à se protéger de la chaleur, et cela dans le cadre de chaque action de solidarité menées pendant l’été.

- Les animateurs bénévoles de la centaine de séjours vacances de l’été sont particulièrement sensibilisés aux effets de la chaleur sur les personnes âgées.

Les petits frères des Pauvres multiplient les actions de solidarité chaque été

En offrant « des fleurs avant le pain », les petits frères des Pauvres privilégient la qualité de la relation dans toutes leurs actions et missions. En période estivale, bénévoles et permanents se mobilisent pour être encore plus à l’écoute des besoins et des désirs des personnes âgées.

Rompre la solitude, oublier ses soucis quotidiens, bénéficier d’un « ailleurs » en étant bien accompagné, pour délaisser un temps sa dépendance, sa mobilité réduite, sa maladie… Chaque année, ils sont plus de 1 000 bénévoles venus des quatre coins du monde à donner de leur temps pour accompagner les personnes âgées lors de séjours de vacances ou d’actions de proximité.

Rappelons que depuis 1946, les petits frères des Pauvres accompagnent des personnes –en priorité de plus de 50 ans‐ souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves.


Publié le Mardi 13 Juillet 2010 dans la rubrique Social | Lu 3123 fois