Sommaire
Senior Actu

Australie - Lantana ou les héros sont fatigués


Viens de sortir en DVD, "Lantana" film australien tourné en 2001 par Ray Lawrence, le réalisateur d'Abyss. Interviewés dans les bonus, les acteurs et la productrice qualifient ce film de "polar pour adulte", non pas à cause de scènes de sexe torride, mais parce que les acteurs sont loins de ressembler aux jeunes premiers frais et fringants de la mode hollywoodienne.

Ouverture du film sur un cadavre, puis dans la scène suivante, un couple fait l'amour. Eros et Thanatos. Entre les deux la vie. Celle de cette dizaine de personnages qui s'aiment, s'engueulent, se cherchent, se fuient,… La plupart se trouvent à ce moment charnière de l'existence, celui des premières grandes ruptures de vie : la perte d'un être cher, le mensonge et l'adultère, l'ennui du couple et les troubles de l'identité sexuelle, l'éducation des gosses… Leurs rêves sont brisés et les dernières illusions s'envolent. Ils ont tous la quarantaine bien tassée ! Ces quadra-quinquas se débattent tant qu'ils peuvent pour garder la tête hors de l'eau. Pour survivre, continuer à "faire comme si" - l'image de cette femme dansant seule sur un air de salsa est bouleversante… et pathétique. Les dés sont jetés. Et ils le savent.

Le polar est un prétexte bien sûr. Ce film est surtout le portrait psycho-sociologique de cette vague parfois désabusée, de baby-boomers qui va bientôt submerger nos pays industrialisés. Ray Lawrence nous propose peut-être pour la première fois de regarder les choses en face : le monde vieillit... Et les héros de cinéma aussi !
Affiche du film Lantana


Publié le Lundi 19 Mai 2003 dans la rubrique Culture | Lu 1520 fois