Sommaire
Senior Actu

Australie – La masturbation réduirait les risques de cancer de la prostate


Australie – La masturbation réduirait les risques de cancer de la prostate
Une récente étude publiée en Australie vient de démontrer que les hommes se masturbant fréquemment (plus de cinq fois par semaines) réduiraient d’un tiers les risques de développer un cancer de la prostate. Pour les scientifiques, les éjaculations fréquentes permettent d’évacuer le sperme dont l’accumulation dans les canaux de la prostate serait cancérigène. Toutefois, selon cette enquête qui a porté sur plus de 2000 hommes âgés de 40 à 69 ans, seule la masturbation permettrait de réduire les risques de cancer de la prostate, et non les relations sexuelles elles-mêmes. Ces résultats doivent encore être corroborés par des analyses ultérieures.


Publié le Vendredi 18 Juillet 2003 dans la rubrique Santé | Lu 1551 fois