Sommaire
Senior Actu

Australie - La carence en vitamine D responsable des chutes chez les personnes âgées

(1395 signes)


Une récente étude australienne « Serum Vitamin D and Falls in Older Women in Residential Care in Australia », parue en novembre dernier dans le « Journal of the American Geriatrics Society » étudie les conséquences des carences en vitamine D sur les chutes des personnes âgées et particulièrement chez les femmes. L'analyse portait sur un groupe de personnes résidant dans des maisons de repos et bénéficiant de soins. Plus de 1 600 femmes âgées en moyenne de 84 ans et jouissant de soins à divers degrés se sont soumises aux tests durant environ un période de 5 mois. 45% d'entre elles souffraient d'une carence en vitamine D.

La vitamine D est synthétisée par la peau lors de l'exposition au soleil. On en trouve aussi dans certains aliments. Elle permet d'absorber le calcium et de conserver des os solides. En Australie, peu de nourriture en contient et certains problèmes de mobilité empêchent les résidents des maisons de repos d'accéder aux jardins. Le problème s'aggrave avec l'âge puisque la peau des personnes âgées synthétise de plus en plus difficilement la vitamine D. Les nouvelles conclusions s'appuient sur d'anciennes recherches. Celles-ci avaient déjà permis de mettre en évidence que sur 2 500 personnes l'absorption de vitamine D réduisait le risque de fractures de 22%. L'ingestion d'un complément enrichi en vitamine D pourrait être une solution afin de réduire ces risques.


Publié le Lundi 8 Décembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 601 fois