Sommaire
Senior Actu

Augmentation de la consommation de drogue chez les Américains de plus de 50 ans

Une récente enquête réalisée par le ministère de la Santé américain (SAMHSA) montre que l’usage de drogues chez les 12-17 ans a baissé en 2005 mais qu’en revanche, la consommation, notamment de marijuana, a progressé chez les 50-59 ans.


Cette récente étude de la Substance Abuse and Mental Health Services Administration (SAMHSA), organisme rattaché au ministère de la Santé américain, montre que globalement la consommation de drogues aux Etats-Unis est restée stable en 2005 par rapport aux années précédentes.

En revanche, à l’intérieur des tranches d’âges étudiées, la consommation a évolué. Si les jeunes âgés de 12 à 17 ans ont réduit leurs prises de substances illicites, le nombre de quinquagénaires (50/59 ans) ayant recours à des psychotropes, est lui passé de 2.7% en 2002 à 4.4% en 2005, soit une hausse de 63% en trois ans. Ce qui représente tout de même 1.6 million d’Américains de plus de 50 ans.

C’est donc la troisième année consécutive que la consommation de drogues augmente chez les baby-boomers, précise l’étude de la SAMHSA qui souligne que ces derniers ont plus particulièrement recours à la marijuana.

La génération des baby-boomers, qui a connu Mai 68, la révolution sexuelle, Woodstock, etc. a toujours été sensible à la marijuana. Certains d’entre eux n’ont pratiquement jamais cessé de fumer depuis les années 70 et continueront à se rouler un joint de temps en temps, même passée la cinquantaine. Donc forcément, avec le vieillissement de la population, les statistiques de fumeurs de marijuana de 50 ans et plus devraient continuer à grimper dans les années à venir.

Au rang des produits illicites, tous âges confondus, la marijuana reste la première drogue utilisée avec 14,6 millions de fumeurs aux Etats-Unis, suivie par les médicaments sur ordonnance (6,7 millions), spécialement les anti-douleurs (4,7 millions), les tranquillisants (1,8 million) et les stimulants dont les amphétamines (1,1 million).

Pour aller plus loin, lire aussi :
Les Baby-boomers en danger face aux drogues dures
Augmentation de la consommation de drogue chez les Américains de plus de 50 ans


Publié le Mardi 12 Septembre 2006 dans la rubrique Santé | Lu 2829 fois