Sommaire
Senior Actu

Apprendre aux différentes générations à travailler ensemble

Compte-tenu de l’avancée en âge de ses salariés, le comté de Minnehaha dans l’état du Dakota du sud (Etats-Unis) a demandé à l’ensemble de ses fonctionnaires de suivre des ateliers de formation destinés à leur apprendre à travailler avec des générations différentes.


Pour la première fois de notre histoire, plusieurs générations travaillent ensemble : dans un bureau, sur un chantier, dans un magasin, sur une chaîne de production, etc.

Cependant, cette situation, relativement nouvelle et qui va se développer avec le recul progressif de l’âge de la retraite, n’est pas sans poser certains problèmes. En effet, les générations se suivent mais ne se ressemblent pas, et surtout, l’art et la manière de travailler ne sont pas toujours identiques selon les tranches d’âges.

Les 500 employés de ce comté du nord des Etats-Unis, représentant quatre générations d’êtres humains, ont donc participé à des ateliers qui visaient à leur apprendre à gérer la diversité des âges sur le lieu de travail. « C’est un point important » indique la responsable de ce stage qui ajoute que désormais « plusieurs générations sont appelées à travailler ensemble et que souvent, les plus réfractaires aux changements ne sont pas ceux que l’on croit ».

Cette spécialiste des ressources humaines a répertorié quatre grandes catégories de classes d’âge. Les plus anciens sont les « traditionalistes », ce sont les salariés de plus de 60 ans. Selon elle, les plus âgés sont les plus sûrs. Leur éthique de travail est basée sur la construction d’un héritage. En deuxième position viennent les baby-boomers, c'est-à-dire les personnes nées après-guerre, entre 1946 et 1964. Il s’agit là du secteur le plus large de la force de travail. Leur idéal est de construire et mener à bien leur carrière.

Puis arrivent les salariés issus de la génération X (1965/1980), qui sont donc âgés de 25 à 40 ans. Toujours selon cette spécialiste des RH, ils aspirent à une carrière leur permettant de se sentir libres et de passer plus de temps avec leur famille et leurs amis. Viennent enfin les employés les plus jeunes, ceux de la génération Y, nés à partir de 1981. Ces derniers espèrent mener une carrière qui leur donnera la possibilité d’expérimenter plusieurs métiers au cours de leur vie professionnelle.
Apprendre aux différentes générations à travailler ensemble

Afin que ces quatre générations puissent travailler en harmonie, il est important d’appréhender leurs backgrounds respectifs. « Plus j’en sais sur votre parcours, plus cela va être simple pour moi de comprendre pourquoi nous ne pensons pas toujours de la même manière » indique la spécialiste.

Selon le directeur des ressources humaines de ce Comté, « à la base, ce n’est pas une chose à laquelle je pensais, mais pourtant, c’est vrai qu’un bureau rassemble plusieurs générations sous un même toit, qu’elles doivent travailler ensemble et qu’il faut donc les prendre en compte de manières différentes ».

Par exemple, comme le souligne le directeur du Palais de justice de ce comté, qui emploie une trentaine de personnes d’âges très variés, « les employés issus de la génération X ne considèrent pas leur emploi de la même manière que les boomers. Ils estiment que ces derniers sont des accrocs du travail, alors que eux, ont tendance à voir leur profession comme un simple gagne pain . » Et la spécialiste des RH d’ajouter que cette génération X a effectivement observé ses parents qui réalisaient des heures supplémentaires, qui rentraient tard, qui devaient partir en déplacement, mais que elle, souhaite vivre sa vie en marge de son travail.

Actuellement, plus de la moitié (56%) des employés américains sont âgés de 40 ans et plus contre 38% il y a trente ans. Une récente étude indique que 80% des baby-boomers prévoient de continuer à travailler pendant leur retraite, même si leurs activités ne seront pas forcément à plein temps ni dans le même domaine d’activité.

Le mélange des générations sur le lieu de travail va donc devenir de plus en plus courant dans les années à venir. Il est donc important de préparer dès maintenant, les salariés de tous âges à travailler de concert.


Publié le Mardi 20 Décembre 2005 dans la rubrique Emploi | Lu 2880 fois