Sommaire
Senior Actu

Alzheimer, vivre avec ? : une exposition à la Cité des Sciences de La Villette

Alors que sera célébrée demain la 13ème Journée mondiale Alzheimer, la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris, propose jusqu’au 11 février 2007 sur 300 m², une exposition intitulée : Alzheimer, vivre avec ? Pour en savoir plus sur cette pathologie qui concerne près de 25 millions de personnes dans le monde et qui devrait toucher plus d’un million d’individus en France d’ici 2020.


Peu connue il y a encore quelques années, la maladie d’Alzheimer est devenue un problème majeur de société. Qui ne connaît pas dans son entourage une personne confrontée à cette maladie ? Le nom propre Alzheimer est même entré dans le langage courant : on parle d’« Alzheimer » pour désigner le malade, mais aussi pour évoquer de simples problèmes de mémoire.

« Or, dans une société obsédée par la performance, la jeunesse et la beauté, cette maladie à coup sûr dérange et nous renvoie à la peur de mal vieillir » indiquent les organisateurs. Ainsi, cette exposition dresse, 100 ans après la découverte de la maladie par Aloïs Alzheimer et à l’occasion de la Journée mondiale Alzheimer (le 21 septembre), un état des lieux de cette maladie qui touche aujourd’hui entre 600.000 et 800.000 Français et près de 25 millions de personnes dans le monde.

En raison du vieillissement de la population et de l’allongement de l’espérance de vie, les projections pour les années à venir ne sont guère optimistes, ajoutent les organisateurs : en 2020, plus d’1 million de personnes seront atteintes en France de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

Face à cet enjeu de santé publique et sensibilisé par le décès de 15 000 personnes âgées lors de la canicule de 2003, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre un plan « Solidarité grand âge » qui prévoit d’accroître les dispositifs et les structures destinés aux personnes âgées dépendantes (60% des personnes atteintes vivent avec leur famille et 40% en institution).

Le milieu médical et associatif stimule de son côté la création de services destinés à soulager les proches, invente de nouvelles relations personnels soignants et malades. Les expériences se multiplient en France, en Europe, dans le monde et se diffusent rapidement.

« La prise de conscience est réelle, les moyens encore insuffisants. La recherche est également à pied d’œuvre mais elle avance… à petits pas » précisent les responsables de l’exposition. Question de budget d’une part : aux États-Unis, le budget sur la maladie d’Alzheimer est en baisse : 656 millions de dollars en 2005 (4,8 milliards sur le cancer), 645 millions pour 2007. Mais la difficulté réside aussi dans la nature même de la maladie et de la zone touchée.

Le cerveau est un « territoire » encore mal connu où il est très difficile d’expérimenter. Les pistes de recherche sont multiples : connaître les facteurs de risques pour prévenir la maladie (le simple fait de reculer de cinq ans l’entrée dans la maladie pourrait diminuer de 50% le nombre de malades), agir sur les symptômes, sur le processus pathologique, concevoir un vaccin… Une large communauté de chercheurs s’y attèlent : biologistes, épidémiologistes, généticiens, gériatres, neuroradiologues, psychologues.

Pour réaliser cette exposition, ses concepteurs ont enquêté auprès de nombreux spécialistes dont on retrouve les interviews dans l’exposition*. Un choix de films témoigne de la complexité des recherches et de diverses expériences. Chercheurs contre Alzheimer dresse un bilan du congrès mondial qui a rassemblé 5.000 spécialistes en juillet 2006 à Madrid. Carpe Diem, jusqu’au bout... la vie s’intéresse à une institution québécoise où la relation à l’autre est prioritaire. Consultation mémoire, tourné dans un hôpital de jour en banlieue parisienne, met l’accent sur le diagnostic et les activités proposées aux malades. Une séance de formation met en scène des personnels soignants jouant le rôle de malades pour comprendre les difficultés rencontrées par leurs patients.

En outre, des reportages photos livrent des instantanés poignants du quotidien de ces patients. Aux murs, une fresque prêtée par le centre de jour de l’hôpital Charles Foix d’Ivry et une composition graphique inspirée du livre Écrire contre l’oubli (association France Alzheimer, éditions du Rocher, 2005) mettent en scène des paroles écrites, celles de malades et celles de personnalités, artistes et écrivains.

A la disposition des visiteurs : les textes de l’exposition ainsi qu’une brochure éditée par l’association France Alzheimer « Ne restez pas seuls face à la maladie d’Alzheimer ».

De son côté, la Cité de la Santé, située dans la médiathèque de la Cité des sciences, propose aux visiteurs de rencontrer les membres de l’association France Alzheimer et ceux de l’association. Les citoyens de la santé lors d’un week-end exceptionnel les 23 et 24 septembre, de 14h à 18h, puis au rythme d’un samedi par mois (les 28 octobre, 18 novembre, 16 décembre et 27 janvier, de 14h à 18h). En dehors de ces rendez-vous, films, documentation et annuaires sont à la disposition du public.

Rappelons que ce dernier espace de documentation, d’orientation et de conseil, créé en 2002 et animé par des professionnels en information sur la santé et des médiathécaires a pour ambition de répondre aux préoccupations de chacun (jeunes, adultes, parents et enfants, seniors) en matière de santé. Il est ouvert du mardi au dimanche, de 12h à 18h, en accès libre et gratuit.

* Jean-François Dartigues, médecin de santé publique, responsable du Centre mémoire, de ressources et de recherche d’Aquitaine, André Delacourte, directeur de recherche Inserm à Lille, Bruno Dubois, neurologue à la Pitié Salpétrière et par ailleurs, conseiller scientifique de l’exposition, Françoise Forette, gériatre, conseiller technique auprès du ministre délégué aux Personnes âgées, Marie-Jo Guisset, Fondation Médéric Alzheimer, Arlette Meyrieux, présidente de l’Association France Alzheimer, Nicole Poirier, directrice de la maison Carpe diem au Canada et Sylvain Siboni, psychologue à l’hôpital Charles Foix d’Ivry.
Alzheimer, vivre avec ? : une exposition à la Cité des Sciences de La Villette

Infos pratiques

Alzheimer : vivre avec ?
Du 19 septembre 2006 au 11 février 2007

Cité des sciences et de l’industrie
Espace Science Actualités

Métro Porte de la Villette

Tous les jours sauf lundi, de 10h à 18h (jusqu’à 19h le dimanche)
Plein tarif : 7,50 euros
Tarif réduit : 5,50 euros
Information du public
Tel : 01 40 05 80 00

www.cite-sciences.fr


Publié le Mercredi 20 Septembre 2006 dans la rubrique Santé | Lu 5971 fois