Sommaire
Senior Actu

Alzheimer : profiter des plaisirs du jardin avec la Fondation de France

La population vieillit et parallèlement et inexorablement, la maladie d'Alzheimer prend une importance sans cesse croissante avec 850.000 personnes touchées. Sans compter les familles et l’entourage... Afin de lutter contre cette pathologie neurodégénérative, la Fondation de France soutient différents types de projets.


Profiter des plaisirs du jardin

Améliorer la qualité de vie des résidents en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes
 
Situé au centre d'un parc du XIXe siècle abritant une faune et une flore régionale, la maison de retraite  (EHPAD) des « Jardins de Coublevie » accueille des résidents de culture rurale et ouvrière. Environ 80% d'entre eux sont atteints de troubles cognitifs tels que la maladie d'Alzheimer. Cet EPHAD a mis en place un projet de vie, qui prévoit notamment le respect du choix des résidents ainsi que le maintien de la liberté d'aller et venir quel que soit le handicap physique ou psychique.
 
Projet

Pour prolonger cette démarche, les résidents, leur famille et des professionnels ont fait part de leur souhait d'investir l'extérieur, afin d'améliorer la qualité de vie au sein de l'établissement. Pour répondre à cette demande, une réflexion éthique sur le droit à l'autonomie impliquant chaque acteur de l'institution était nécessaire pour lever les réticences face aux risques et penser ce projet au sein des contraintes réglementaires existantes.
 
Dans un deuxième temps, un architecte-paysagiste et un ergothérapeute ont été associés au projet afin de définir, avec l'ensemble des personnes concernées, l'aménagement d'espaces de vie adaptés, sécurisés et en libre-accès. Un potager, à hauteur des résidents, est prévu, et des animations festives seront organisées. Les enfants de la crèche voisine pourront être accueillis dans le parc, et des manifestations culturelles et des expositions d'art mises en place. Par ailleurs, la Ligue de protection des oiseaux utilisera le jardin comme lieu de nidification.
 
Implication de la Fondation de France

La subvention de la Fondation de France de 7.926 euros est destinée à financer les intervenants extérieurs impliqués dans la démarche.
 
Résultats

La démarche participative a permis de diminuer les réticences et les résistances des différents acteurs. En 2011-2012, toutes les actions prévues ont été menées à bien : questionnaires, conférences, recrutement d'un architecte-paysagiste et d'un ergothérapeute, réunion du comité de pilotage et enfin finalisation du plan du futur parc. La réalisation des travaux a démarré au printemps 2013. Grâce au projet, une association de famille s'est réactivée.


Publié le Mardi 24 Septembre 2013 dans la rubrique Santé | Lu 421 fois