Accueil
La Newsletter ▼

Aides à domicile

Alzheimer : les Haltes répit-détente de la Croix-Rouge française : préserver la qualité de vie des malades et de leurs aidants


Les Haltes répit-détente Alzheimer (HRDA) de la Croix-Rouge française s’annonce comme un dispositif innovant à destination des personnes malades et de leur entourage. Plus concrètement, ce concept propose des activités adaptées aux personnes malades et permettent aux aidants de souffler un peu. La quinzième halte sera inaugurée prochainement. Détails.


« Prévenir et aider pour mieux vivre la maladie », tel était le thème de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer 2012 qui s’est tenue le 21 septembre dernier.

Thème dans lequel s’inscrit pleinement le développement des Haltes répit-détente Alzheimer (HRDA) de la Croix-Rouge française.

Plus concrètement, ce dispositif, qui se veut « innovant à destination des personnes malades et de leur entourage », propose des activités adaptées aux personnes malades et permettent aux aidants de souffler un peu. La quinzième halte répit-détente Alzheimer sera inaugurée prochainement.

Rappelons qu’en France, plus de 850.000 personnes souffrent aujourd’hui de la maladie d'Alzheimer, mais ce sont trois millions de personnes qui sont directement (les malades), ou indirectement (leur entourage) concernées. Car si la plupart des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (deux sur trois) vivent à domicile, elles sont aidées de manière informelle par leurs proches -principalement des membres de la famille, nécessitant un accompagnement de tous les instants.

Epuisement physique, fatigue morale, sentiment d’isolement sont souvent les conséquences de ce face-à-face exclusif avec le malade. Parce que l’accueil et l’accompagnement des personnes malades comme de leur famille, représentent un enjeu central dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, la Croix-Rouge française a décidé de créer un service innovant, à vocation humaine et sociale.

Elle développe ainsi, depuis 2006, un réseau de Haltes répit-détente Alzheimer (HRDA), soutenu par Mutex, partenaire national du réseau de HRDA depuis 2011. Pratiquement, ces HRDA interviennent en complément des structures spécialisées. Ce sont des lieux d’accueil non médicalisés, ouverts une à deux demi-journées par semaine, dans des locaux adaptés. Elles accueillent des personnes atteintes de difficultés cognitives (maladie d’Alzheimer ou apparentée), dont la maladie n’est pas à un stade trop avancé.

Les bénéficiaires sont accueillis par une équipe de bénévoles compétents, qui ont reçu une formation spécifique à l’accueil et à l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Chaque bénévole s’occupe d’une personne en particulier, ce qui permet de créer un lien de confiance essentiel. Attentif à ses envies et à ses besoins, il partage avec elle des activités conviviales, individuelles ou collectives.

Les Haltes répit-détente Alzheimer sont un moyen pour les personnes atteintes de la maladie et leur famille de sortir de l’isolement. Les bénéficiaires s’évadent de leur quotidien, se détendent dans un lieu chaleureux, partagent des activités avec les bénévoles et les autres personnes accueillies.

Les aidants familiaux prennent du temps pour eux, afin de se ressourcer et de retrouver une vie sociale souvent distendue par la maladie. Ce temps libre est indispensable car récupérateur et permet de retrouver la force d’accompagner la personne malade.

Aujourd’hui, quinze Haltes répit-détente Alzheimer de la Croix-Rouge française sont en activité en France et une vingtaine sont en projet.

Aldo, 78 ans, et Lucette, 77 ans, vivent à Tonneins dans le Lot-et-Garonne. Marié depuis 1959, ce couple de retraités a vu son quotidien bouleversé par la maladie d’Alzheimer, diagnostiquée chez Lucette en 2008. C’est son mari qui veille sur elle chaque jour et l’accompagne dans toutes les tâches du quotidien.


Lu 1737 fois
Publié le Vendredi 28 Septembre 2012



Vos commentaires