Sommaire
Senior Actu

Alzheimer : la prise en charge s’améliore mais il reste de fortes disparités en fonction des régions

La Fondation Médéric Alzheimer a rendu publique lundi dernier son enquête sur les dispositifs de prise en charge des malades atteints d’Alzheimer vivant à domicile. Il en ressort que depuis cinq ans, l’évolution est positive en ce qui concerne le nombre de centres d’accueil de jour, centres de diagnostic, d’hébergement temporaire, etc. mais qu’il existe encore de fortes disparités régionales au niveau de l'offre.


Les résultats de l’enquête nationale 2007 de la Fondation Médéric Alzheimer recensent 3.200 structures ou services en France.

Parmi elles, la Fondation a répertorié 643 lieux de diagnostic, dont 353 consultations mémoire labellisées.

Mais également 867 lieux d’information ou de coordination gérontologique, dont 607 CLIC et 66 réseaux ; 740 accueils de jour ; 397 services spécifiquement dédiés à l’aide aux aidants familiaux, dont 320 permanences du réseau France Alzheimer ; et enfin, 563 établissements pouvant accueillir pour des séjours temporaires les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Plus concrètement les 643 lieux de diagnostic représentent un taux de 13 lieux pour 100 000 personnes de 75 ans ou plus et les 740 accueils de jour (voir la carte ci-dessus) disposent de 5 297 places, soit 107 places pour 100 000 personnes de 75 ans ou plus.

Problème : il existe de fortes disparités en fonction des régions. Ainsi, souligne le communiqué de la Fondation « on observe davantage de lieux de diagnostic dans un grand quart Nord-Est de la France et en Poitou-Charentes. Les départements les moins dotés sont plutôt au Sud et dans le Nord-Ouest du pays ». Par contre « les départements les plus équipés sont disséminés sur le territoire : ce sont plutôt des départements à prédominance rurale, exception faite de quelques départements tels que Bas-Rhin, Hauts-de-Seine, Bouches-du-Rhône par exemple ».

Malgré ces différences entre les régions françaises, cette étude met également en avant « une évolution très marquée des accueils de jour entre 2003 et 2007 » et un « doublement de l’aide aux aidants familiaux entre 2005 et 2007 ».

Ainsi, les structures proposant de l’aide aux aidants familiaux sont passées de 815 à plus de 1.900, en comptant toutes les permanences locales de France Alzheimer. La Fondation souligne par ailleurs que les modalités d’aide aux aidants les plus fréquentes sont tout d’abord des permanences d’accueil et des permanences téléphoniques : la moitié des structures en assurent ; du soutien psychologique : proposé par 28 % des structures ; des réunions publiques d’information : 21 % ; des groupes de parole : 21 % ; et enfin, des réunions d’échanges entre familles : 21 %.

Les structures proposant des activités mixtes, rassemblant les personnes malades et leurs familles pour des activités culturelles, se sont également développées : 434 proposaient ce type d’activités en 2005, elles sont 693 aujourd’hui.

Les activités festives sont les plus nombreuses (18 % des structures en proposent), ainsi que les sorties (11 %), que ce soit des promenades ou des sorties en ville ou au restaurant. Enfin, les visites à domicile et les groupes de parole sont organisées par environ 5 % des structures. .../...
Source : Fondation Médéric Alzheimer

Présentation de l’Annuaire 2007

Il regroupe les adresses de plus de 3 200 structures ou services* :

643 lieux de diagnostic de la maladie d’Alzheimer
867 lieux d’information ou de coordination gérontologique (pour les personnes âgées en général)
740 accueils de jour
397 services spécifiquement dédiés à l’aide aux aidants familiaux, dont 320 permanences du réseau France Alzheimer
563 établissements pouvant accueillir les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en hébergement temporaire

* Le nombre d’adresses est un peu inférieur (environ 3 070) car certains services sont situés à la même adresse, comme par exemple une consultation mémoire et un hôpital de jour gériatrique ou un CLIC et un réseau gérontologique.

Pour chaque adresse, figure des informations sur les activités organisées par la structure ou le service envers les personnes malades, envers leurs aidants familiaux, ou envers les deux simultanément

Comment se procurer l’Annuaire ?

Il est en vente au prix de 15 euros + frais de port de 4 euros par exemplaire

Les commandes doivent être adressées à la Fondation Médéric Alzheimer, par courrier, avec un chèque correspondant à la commande (en incluant les frais de port).
Un bon de commande est disponible par téléchargement sur le site de la Fondation : www.fondation-mederic-alzheimer.org


Publié le Mercredi 12 Septembre 2007 dans la rubrique Santé | Lu 10918 fois