Sommaire
Senior Actu

Alzheimer : hausse de 55% du nombre de patients entre 2002 et 2004 selon le RSI

Le Régime Social des Indépendants (RSI), acteur de la protection sociale des indépendants, poursuit sa politique d’études en santé publique : il a ainsi, récemment présenté son rapport sur les dépenses de santé liées à la maladie d’Alzheimer en apportant un éclairage complémentaire aux problématiques posées par le Plan Alzheimer exposé par le président de la République le 1er février dernier.


L’étude menée par le RSI a donc analysé le coût des prestations de pharmacie remboursées, les associations médicamenteuses et le profil des patients traités en 2005 pour la maladie d’Alzheimer.

Et voici donc quelques chiffres :
- Entre 2002 et 2004, le nombre de malades a augmenté de 55,5%; avec 81,1 ans pour âge moyen des patients nouvellement traités. D'autre part, 59,4% sont des femmes. Les premières prescriptions augmentent très fortement à partir de 70 ans avec un pic à 82 ans, estime également le RSI.
- En 2005, les montants remboursés pour les quatre médicaments spécifiques ont cru très rapidement de 6,1 millions d’euros à 14,4 millions d’euros. Toujours selon cette étude, le montant moyen remboursé en médicaments spécifiques s’élevait à 884,4 euros par patient. Le poste paramédical, prestation associée la plus remboursée par le RSI, est de 20,3 millions d’euros.

Ce « Rapport d’étude Alzheimer » doit permettre au RSI d’anticiper l’évolution des dépenses de santé liées à la progression dans la maladie dans les années à venir. L’étude propose des pistes d’amélioration de la qualité et du niveau d’efficience des prescriptions, qui vont dans le sens des actions recensées dans le Plan national Alzheimer.

Par ailleurs, ses missions couvrant le champ de l’assurance maladie-maternité, de l’assurance retraite et de l’aide sanitaire et sociale des professionnels Indépendants, le RSI pourra contribuer efficacement à la mise en œuvre des dispositions du Plan national Alzheimer pour ses assurés et leurs familles.

Cette nouvelle étude s’inscrit dans la politique d’études en santé publique menée par le Régime Social des Indépendants. Acteur de la protection sociale des indépendants, son expertise constitue une contribution originale aux débats sur la santé publique en France. Ses divers résultats d’études peuvent ainsi constituer des aides à la réflexion et à la décision des agences de santé, des organismes et pouvoirs publics.


Publié le Mardi 4 Mars 2008 dans la rubrique Santé | Lu 2936 fois