Sommaire
Senior Actu

Alzheimer et autres formes de démence : 35 millions de malades dans le monde

En 2010, plus de 35 millions de personnes dans le monde souffriront de démence, selon le rapport 2009 sur « la maladie d'Alzheimer dans le monde » publié le 21 septembre à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer par la fédération Alzheimer's Disease International (ADI).


Ce chiffre est en hausse de 10% par rapport au taux de prévalence mondial de la démence publié en 2005 par la revue The Lancet. Selon le nouveau rapport, la prévalence de la démence va près de doubler tous les vingt ans, pour s'établir à 65,7 millions de personnes en 2030 et 115,4 millions en 2050…

Selon les chercheurs, cette augmentation de la démence à l'échelle mondiale s'explique principalement par la mise à disposition de nouvelles données émanant des pays à faibles et moyens revenus. Et de préciser que les estimations sont en hausse dans trois régions : l'Europe occidentale (7,29 % contre 5,92 %), l'Asie du Sud (5,65 % contre 3,40 %) et l'Amérique latine (8,50 % contre 7,25 %). Elles sont en baisse, en revanche, en Asie de l'Est (4,98 % contre 6,46 %) et restent stables en Amérique du Nord.

Les chercheurs ont déterminé que 57,7% des personnes atteintes de démence en 2010 vivent dans des pays à faibles et moyens revenus, un taux qui devrait atteindre 70,5% en 2050. De plus, la hausse du nombre de personnes atteintes de démence au cours des vingt prochaines années sera proportionnellement plus importante dans les pays à faibles et moyens revenus que dans les pays à hauts revenus.

« Les données fournies par le rapport 2009 sur la maladie d'Alzheimer dans le monde montrent clairement qu'il est impossible d'ignorer l'explosion des cas de démence et de maladie d'Alzheimer » souligne à cette occasion Marc Wortmann, directeur général d'ADI. « Non maîtrisée, la maladie d'Alzheimer fera peser un fardeau énorme sur les individus, les familles, les structures de soins médicaux et l'économie dans son ensemble ».

« L'espoir est dans l'action qui passe par l'amélioration et le financement du traitement de la démence et des services associés, ainsi que par une hausse des investissements consacrés à la recherche » souligne encore Marc Wortmann. « L'Australie, la France, la Corée et le Royaume-Uni ont mis en place des plans nationaux de lutte contre la maladie d'Alzheimer et d'autres plans sont actuellement en cours d'élaboration. Nous encourageons fortement les autres pays à suivre cet exemple et à faire de la lutte contre la maladie d'Alzheimer une priorité ».

L'impact de la démence : celle-ci des répercussions physiques, psychologiques et économiques non seulement sur la personne atteinte, mais aussi sur son auxiliaire de vie, sa famille, ses amis, le système de santé et la société toute entière.

À titre d'exemple, les statistiques citées dans le nouveau rapport montrent qu'entre 40 et 75% des auxiliaires de vie s'occupant de patients atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'une autre forme de démence souffrent de troubles psychologiques importants et que 15 à 32% d'entre eux sont dépressifs.

Le rapport met également en avant les défis auxquels les gouvernements et systèmes de soins sont confrontés dans le monde entier et établit huit recommandations sur la base des conclusions du rapport.

Rappelons que la démence est un syndrome dû à une maladie cérébrale qui se caractérise par un déclin graduel et global des capacités intellectuelles, notamment la mémoire, les facultés d'apprentissage, d'orientation, le langage, la compréhension et le jugement. La maladie d'Alzheimer, en particulier, est progressive et fatale. Elle affecte principalement les personnes âgées, notamment celles de plus de 65 ans. Après cet âge, la prévalence de la maladie double tous les cinq ans. La démence est l'une des causes majeures d'inaptitude dans la dernière partie de la vie. La maladie d'Alzheimer est la principale cause de démence ; la démence vasculaire, la démence à corps de Lewy et la démence fronto-temporale constituant les causes secondaires les plus courantes.

Alzheimer's Disease International est une fédération internationale de 71 associations Alzheimer dans le monde. Chaque membre est l'association nationale Alzheimer dans son pays et soutient les personnes atteintes et leurs proches. ADI a pour mission d'améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer ainsi que de leurs proches, partout dans le monde.


Publié le Mardi 22 Septembre 2009 dans la rubrique Santé | Lu 3167 fois