Sommaire
Senior Actu

Alzheimer : campagne « Sans mémoire le silence »… Appel aux dons

Tous les ans à l’occasion de la journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer, Harmonie Mutuelle et la Fondation de l’Avenir s’associent pour remettre une bourse et faire avancer la recherche médicale. En 2013, elles renouvellent non seulement ce partenariat mais s’engagent également à mobiliser l’opinion publique à travers une grande campagne de sensibilisation et d’appel aux dons.


Les deux partenaires mènent un combat commun contre la maladie d’Alzheimer.
 
Partageant les mêmes valeurs mutualistes, tournées vers plus de solidarité, engagées pour améliorer la santé de demain, elles remettent depuis quatre ans, une bourse destinée à soutenir le projet d’un chercheur.
 
Une collaboration qui a déjà permis de donner un sérieux coup de pouce à trois projets et qui devrait ouvrir de nouvelles voies dans la prise en charge et le traitement de cette pathologie dégénérative. En septembre 2013, elles poursuivent leur collaboration et vont plus loin encore...
 
Pour mobiliser le grand public, Harmonie Mutuelle et la Fondation de l’Avenir lancent une campagne de sensibilisation, à la télévision et au cinéma, portée par trois voix familières qui font résonner en écho le message : « Sans mémoire, le silence. »
 
La recherche au coeur d’une démarche solidaire

Si la maladie d’Alzheimer touche le plus souvent les personnes âgées à partir de 65 ans, l’entourage est lui-aussi directement impliqué puisqu’amené à jouer un rôle majeur dans le quotidien du malade. Aujourd’hui, ce sont 86 000 personnes qui en sont atteintes en France ; la moitié soutenue uniquement par son environnement familial.
 
La maladie d’Alzheimer est devenue un enjeu non seulement médical, mais également social.
Pour faire face à cette réalité, Harmonie Mutuelle et la Fondation de l’Avenir mobilisent le grand public autour d’un grand projet solidaire : la campagne de sensibilisation « sans mémoire, le silence ».
 
Eric Guirado (César du meilleur court métrage pour Un petit air de fête en 2001), Rémy Julienne, Bernard Pivot et Liliane Rovère, ont gracieusement accepté de participer au tournage pour nous rappeler que nos souvenirs pourraient, un jour, s’effacer sous l’emprise de la maladie d’Alzheimer. En mettant l’accent sur la perte de la mémoire, l’un des premiers symptômes de cette maladie neurodégénérative, la campagne souligne l’importance de la recherche médicale pour faire reculer la maladie.
 
Un appel aux dons relayé par un plan média national

La campagne de sensibilisation « sans mémoire, le silence » se décline en trois spots vidéo. Diffusés à la fois au cinéma, à la télévision et sur Internet, ces trois vidéos invitent le spectateur à découvrir le site stop-alzheimer.org pour réaliser un don contre la maladie. Le site dédié à l’appel aux dons sera quant à lui actif du 12 septembre au 31 octobre.

- Cinéma : format 45s, deux semaines de campagne, du 18 septembre au 1er octobre
Dispositif sur 6 villes : Lyon, Marseille, Nancy, Nice, Paris, Toulouse

- Télévision : format 45s, trois jours de campagne, les 19, 20 et 21 septembre
Dispositif sur France TV et Canal + (spot en prime time dans Le Grand Journal du 19/09)

- Web : deux semaines de campagne à partir du 18 septembre
 
Pour accompagner cette opération de sensibilisation, un livre, « Ma vie à 200km/h », sera édité en série limitée et distribué au sein de quelques librairies partenaires. Conçu pour laisser penser d’abord qu’il s’agit des mémoires de Rémy Julienne, la succession de « pages blanches », rappelle ensuite le message « Sans mémoire, le silence ».


Publié le Mardi 17 Septembre 2013 dans la rubrique Santé | Lu 676 fois