Sommaire
Senior Actu

Alzheimer : Sous la mémoire de Thierry Aymès (livre)

Les éditions de L’Harmattan viennent de publier le dernier ouvrage du philosophe Thierry Aymès intitulé Sous la mémoire, un EHPAD vu du ciel. Ce livre de 178 pages (18,5 euros) préfacé par Jean-Yves Leloup relate l’expérience de l’auteur qui a passé neuf mois au sein d'un EHPAD vauclusien. Au bénéfice exclusif de la recherche sur la maladie d'Alzheimer.


Alzheimer : Sous la mémoire de Thierry Aymès (livre)
Le présent ouvrage n’a pas pour mission d’établir un rapport objectif au sujet du fonctionnement spécifique de la maison de retraite publique des 7 rivières de Bédarrides dans le Vaucluse.
 
Non, l’auteur a délibérément et simplement opté pour l’angle personnel ; celui d’un homme sans expérience qui se voit pour la première fois, confronté à un « univers limité », celui d’un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, EHPAD pour les professionnels.
 
Le parti pris de ce livre de 178 pages est celui de la réflexion et de la beauté ; son cours, celui des émotions et des réflexions surgies à la faveur des programmes d’animation établis par ses soins.
 
Rappelons que Thierry Aymès est musicien autodidacte. Dès son plus jeune âge, il opte pour des études de philosophie à l'université Paul Valéry de Montpellier. Alors qu'il est en licence, il rencontre Jean Musy qui lui propose d'enregistrer un album, « J'ai choisi l'humour » qui sera distribué par Ariola.
 
En 1994, il décide d'enseigner la philosophie à l'Institut Saint-Félix de Beaucaire dans le Gard, et l'année suivante, il conçoit la première mouture du CD Philosong qu'il produira treize ans plus tard. En 2010, il s'installe en tant que « philosophe praticien » à Saint-Rémy-de-Provence et commence à intervenir dans la prison centrale d'Arles.
 
Il démissionne de l’Éducation Nationale fin 2012 et s'installe en tant que psychanalyste indépendant en janvier 2013 dans la région de Saint-Rémy-de-Provence. En octobre 2014, il travaille en tant qu'animateur dans une maison de retraite de Bédarrides dans le Vaucluse. Cette expérience durera neuf mois et sera le point de départ d'une action qu'il mènera au profit de la Recherche sur Alzheimer.
 
C’est donc de cette expérience que découle cet ouvrage original et fort. Pour nos aïeux infortunés.


Publié le Mardi 15 Novembre 2016 dans la rubrique Santé | Lu 1155 fois