Sommaire
Senior Actu

Alsace : quand les seniors prônent le tri sélectif

Voici une expérience intéressante… En effet, le Syndicat mixte Thann-Cernay (SMTC) a récemment embauché six seniors âgés de 57 ans et plus, trois hommes et trois femmes, qui font du porte à porte pour mettre en avant les bienfaits du tri sélectif. Et apparemment, ça marche !


Ce n’est pas très juste mais c’est comme ça. Un jeune sonne à la porte, et on se méfie. Un senior sonne à la porte, et la confiance est là.

Fort d’une expérience peu concluante avec des jeunes il y a trois ans, le SMTC a donc décidé cette année de renouveler l’essai, mais avec des seniors -dans le cadre des contrats aidés pour les seniors au chômage.
 
Ces six seniors, trois hommes et trois femmes ont été formés pendant six semaines. En quelques temps, ils sont devenus incollables sur le tri sélectif ! Et désormais, vêtus de leurs gilets fluo et de leur badge « ambassadeurs du tri », ils arpentent les communes de la région et vont à la rencontre des habitants pour leur expliquer par le menu, les règles et les bienfaits du tri sélectif des déchets.   
 
Et il semblerait que l’expérience soit concluante. Les seniors rassurent. Les portes s’ouvrent et les personnes visitées semblent s’intéresser au tri sélectif.

Ces six seniors touchent 660 euros pour 80 heures de travail par mois. Certes, c’est peu, mais c’est un bon moyen de remettre un pied dans le monde du travail. D’autant que certains emplois pourraient être prolongés…
 
Voici donc une belle expérience qui montre bien que les seniors peuvent –et doivent- encore travailler. Il suffit simplement que les employeurs changent de point de vue sur les salariés de 50 ans et plus… C’est en cours, mais c’est long. Surtout pour ceux qui ne trouvent toujours pas de travail.  


Publié le Vendredi 31 Juillet 2015 dans la rubrique Emploi | Lu 1301 fois