Sommaire
Senior Actu

Allocation viagère : le point sur les « points tabacs »

Les gérants de débits de tabac ont un accès à l’allocation viagère, un régime de retraite bien particulier qui leur permet d’accumuler des « points tabacs » qui donneront droit à un revenu minimum une fois atteint l’âge de la retraite.


L’allocation viagère est un régime de retraite obligatoire permettant d’assurer aux gérants de débits de tabac ayant exercé au moins pendant 15 ans, ou à leur conjoint veuf ou veuve, un revenu minimum lors de leur cessation d’activité (allocation à taux plein à partir de 65 ans).
 
Les droits à allocation sont exprimés en « points tabacs » inscrits dans un compte ouvert au nom du gérant, à titre personnel ou en qualité de gérant majoritaire d’une société en nom collectif.
 
Les points sont acquis chaque année en fonction des remises allouées sur la vente des tabacs et de la valeur d’achat du point, qui correspond à 3,59 euros.
 
Le montant de l’allocation est calculé en fonction de la valeur de service du point, révisée chaque année. Cette valeur est fixée à 2,11 euros au 1er juillet 2013, contre 2,09 euros auparavant.
 
Montant de l’allocation = (nombre de points acquis) x (valeur de service du point).
 
La cotisation, fixée à 1,852 % de la remise brute (et à 1,778 % pour les cigares et les cigarillos), est acquittée par les fournisseurs à la livraison des tabacs manufacturés aux débitants, au plus tard le 25 de chaque mois, sur la base d’une déclaration des quantités livrées transmise à l’administration.


Publié le Lundi 19 Août 2013 dans la rubrique Retraite | Lu 355 fois