Sommaire
Senior Actu

Allemagne – Le vieillissement contribuerait à la diminution des risques de cancer


Après une forte et rapide augmentation des cas de cancer durant la vie adulte, une diminution est observée à un âge plus avancé. Svetlana Ukraintseva et Anatoli I. Yashin, de l’Institut de Recherche Démographique Max Planck, en Allemagne, ont cherché à comprendre quels étaient les mécanismes de ce phénomène dans une étude publiée le 30 octobre dernier.

Plus on vieillit, plus les risques de maladies chroniques augmentent. Cette augmentation est en accord avec les théories communes sur le vieillissement. Mais les risques liés à certaines maladies chroniques diminuent toutefois avec l’âge. C’est également le cas pour le cancer. Les chercheurs de l’Institut Planck ont découvert que les tumeurs qui se développaient plus tardivement, progressaient souvent plus lentement. Ce qui ralentirait les manifestations cliniques du cancer et contribuerait à la diminution des risques de cancer à un âge avancé. On sait depuis plusieurs années que le cancer est plus répandu chez les personnes âgées que chez les sujets plus jeunes. Beaucoup de chercheurs ayant étudié la relation entre l’âge et les risques de cancer n’ont principalement prêté attention qu’à l’augmentation des risques du cancer avec l’âge.

Toutefois, les chercheurs de l’Institut Max Planck ont eux démontré les changements que subit l’organisme en vieillissant jouaient un rôle positif contre le cancer et favorisaient le ralentissement de l’expansion des cellules cancéreuses.



Publié le Lundi 10 Novembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 346 fois