Sommaire
Senior Actu

Allemagne – Le cyclisme n’influencerait pas les tests du cancer de la prostate


Allemagne – Le cyclisme n’influencerait pas les tests du cancer de la prostate
Une étude allemande révèle que la pratique du cyclisme n’influencerait en rien la quantité de l’antigène spécifique de la prostate –ASP- présente dans le sang. Les chercheurs de l’hôpital universitaire d’Essen ont analysés les échantillons sanguins de 33 hommes âgés de 50 à 74 ans, avant un parcours à vélo de 21 Km et une heure après. Ils n’ont constaté aucun changement significatif dans les quantités d’ASP entre les deux phases d’analyse. L’ASP est une protéine produite par la glande de la prostate et sa quantité dans le sang peut être un bon indicateur de détection d’un cancer même s’il n’est pas sûr à 100%. En effet les niveaux sanguins d’ASP peuvent être influencés par différents facteurs : l’âge par exemple ou une inflammation de la prostate. Des recherches ont ainsi montré que le niveau sanguin de la protéine peut varier de 30% chez un sujet en bonne santé. Voilà qui devrait rassurer les amateurs de cyclisme quant à la fiabilité de leurs examens.


Publié le Lundi 7 Juillet 2003 dans la rubrique Santé | Lu 932 fois