Sommaire
Senior Actu

Allemagne – La 4e banque du pays supprime son système de retraite d’entreprise


C’est un des piliers du système des retraites allemand qui est peut-être en train de s’effondrer. Le 30 décembre dernier, la Commerzbank, quatrième banque privée du pays, annonçait par simple courrier adressé à son comité d’entreprise la suppression de son système de retraites complémentaires dont bénéficient 26 000 de ses salariés.

Tous les ans, les employés de la banque – comme 15 millions de salariés allemands – se voyaient attribuer une somme d’argent qui leur était versée lors de leur départ en retraite. Un système hérité du régime de prévoyance instauré à la fin du XIXe.

Mais, dès 2005, les sommes déjà attribuées par la banque seront gelées et le personnel embauché à partir de 2004 ne bénéficiera d’aucun dispositif de retraite d’entreprise. Cette affaire fait grand bruit outre-Rhin, d’autant que cette mesure ne concerne pas les 6 membres du directoire de la société dont le pdg Klaus-Peter Mueller…

Les salariés allemands craignent que cette décision fasse tâche d’huile. Et déjà, la société d’assurance Gerling a décidé de réduire de 30 à 50%, à partir de janvier 2004, le montant des retraites d’entreprise qu’elle accorde à ses salariés. Le groupe pharmaceutique Schering envisage lui aussi de changer les modalités de cet avantage…


Publié le Jeudi 15 Janvier 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 429 fois