Sommaire
Senior Actu

Allemagne - L'IZA publie un rapport sur la situation du marché de l'emploi et la place des seniors


L'IZA, un institut allemand de recherche privé, a publié au mois de décembre 2003 un rapport intitulé « La gérontocratie en mouvement ? La preuve des conséquences du vieillissement de la population sur le marché du travail à travers l'Europe ». Le rapport s'organise autour d'un descriptif de la situation démographique, économique et politique des différents Etats.

Comme le stipule le rapport, les sociétés européennes se sont transformées sous l'influence de certains phénomènes au cours de la dernière décennie. Evolutions démographiques, vieillissement de la population, adaptations des politiques en matière de retraite, autant de facteurs qui suscitent l'attention et attirent l'œil sur de nouveaux problèmes. Le cas de l'Allemagne semble très représentatif. Cet Etat aura bientôt le taux de personnes âgées le plus élevé des pays industrialisés (tout comme la Grèce, l’Italie et l’Espagne). La proportion de 65 ans et plus sur le marché du travail devrait atteindre les 36% d'ici 2035, en raison de la baisse du taux de natalité et de l'augmentation l’espérance de vie. Selon ce rapport, en prévision des incidences sur les secteurs économiques et sociaux, l'Allemagne tente de se préparer au mieux. Par ailleurs, toujours selon l’IZA, le système national de retraite nécessite des réformes. Il faut ajuster, financer et remanier la sécurité sociale et repenser la Santé. Le secteur des assurances destinées aux seniors n'est pas en reste, notamment en ce qui concerne la santé et les soins.

Dans la plupart des Etats membres de l'Union européenne, la situation sur le marché du travail semble similaire : taux de chômage élevé et persistant. Sous le phénomène du vieillissement de la population va se dessiner le problème du manque de main-d'œuvre et de la transmission du savoir-faire. Les travailleurs proches de la retraite sont nombreux et la jeune génération semble ne pas suffire à combler le vide des départs en retraite. Non seulement par manque d'un nombre suffisant d'individus, mais aussi en raison de l'allongement de la durée des études.

Le rapport propose des idées et solutions potentielles à certains problèmes posés par le vieillissement de la population. Parmi celles-ci, un réajustement des salaires, une relance de la compétitivité qui permettrait de faire reculer le chômage, ou encore la réorganisation du travail et de la demande.


Publié le Lundi 5 Janvier 2004 dans la rubrique Emploi | Lu 391 fois