Sommaire
Senior Actu

Agirc-Arrco : les orientations prioritaires pour 2014-2018

Les deux régimes de retraite complémentaire des salariés du secteur privé (Argirc-Arrco) viennent de dévoiler les orientations prioritaires de leur action sociale pour les cinq ans à venir. De 2014 à 2018. A noter que de nouveaux publics sont concernés comme les actifs en situation de fragilité face à l’emploi et les aidants familiaux. Détails.


Plus concrètement, ces nouvelles « orientations prioritaires » concernent quatre grandes thématiques qui intéressent toutes, de près ou de loin, les seniors :

- soutenir le retour à l’emploi des actifs les plus fragiles comme les demandeurs d’emploi de longue durée et les personnes handicapées,

- donner les clés du « Bien vieillir », en renforçant les démarches de prévention dès 50 ans, en promouvant l’engagement social des retraités pour combattre le risque d’isolement ou encore en développant la lutte contre la vulnérabilité liée à l’avancée en âge.

- aider les aidants familiaux en préservant leur équilibre personnel et professionnel, en proposant des actions pour rompre leur isolement et faciliter l’accès aux solutions de répit et en proposant des soutiens psychologiques pendant et après les situations d’aide.

- accompagner le grand âge en perte d’autonomie, en proposant, en collaboration avec les autres régimes de retraite, des solutions de soutien à domicile, en favorisant l’émergence de nouvelles formes d’hébergement ou en renforçant les actions qualitatives dans les établissements Agirc-Arrco.

« Avec la prévention et l’accompagnement du grand âge, ces orientations 2014-2018 s’inscrivent dans la continuité des précédentes » souligne le communiqué de ces partenaires sociaux qui entendent ainsi « se mettre au diapason des évolutions démographiques : vieillissement de la population et allongement continue de l’espérance de vie ».


Publié le Mercredi 14 Mai 2014 dans la rubrique Société | Lu 1230 fois