Sommaire
Senior Actu

Agadir : Journées d'information maroco-françaises sur la retraite

Des Journées d’information régionales maroco-françaises sur le retraite, destinées aux retraités marocains ayant travaillé dans différents secteurs en France avant de s’installer au Maroc, ont eu lieu cette semaine à Agadir dans le sud du pays, indique un récent article du quotidien local en ligne Le Matin.


Cet évènement a été initié par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) du côté marocain et la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), la Caisse des mines, la Caisse de mutualité sociale agricole (MSA) et la Caisse régionale d'assurance maladie sud-est (CRAM-SE), pour le côté français.

Selon le directeur des assurés auprès de la CNSS, celle-ci s’est engagée à intervenir auprès des organismes français compétents en matière de systèmes de retraite pour examiner et traiter les dossiers des travailleurs marocains qui devraient bénéficier de la pension de retraite avant d'atteindre l'âge de 60 ans.

De leur côté, les caisses françaises de retraites ont dépêché des cadres qui devraient entrer en contact avec les administrations centrales en France, directement à partir du Maroc de manière à ce que les bénéficiaires puissent régler leur situation sans avoir besoin de se déplacer dans l’Hexagone. Par ailleurs, des relevés de carrière ainsi que des estimations du montant de leurs pensions seront remis aux retraités marocains concernés.

Une précédente rencontre, qui avait eu lieu en 2004 à Casablanca avait permis de régulariser la situation d’un millier de retraités et d’informer de nombreuses veuves et descendants d’immigrés sur leurs droits auprès des caisses françaises de retraite.

D’autres journées du même type seront organisées l’année prochaine, en mars 2006 à Oujda, pour les régions orientales du pays et en novembre 2006 à Tanger pour les régions du nord.

Selon une récente enquête réalisée par la « Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger », plus de six Marocains résidant à l'étranger (MRE) sur dix (65%) souhaitent retourner dans leur pays d’origine une fois qu’ils auront atteint l’âge de la retraite. A peine un sur trois (28%) indique vouloir rester dans son pays d’accueil et 7% seulement sont encore indécis.

Pour en savoir plus, lire aussi :

Une fois à la retraite, retour au pays pour 65% des Marocains résidant à l'étranger
Maroc – Vieillissement démographique annoncé : 20% de la population aura plus de 60 ans en 2040


Publié le Vendredi 25 Novembre 2005 dans la rubrique Retraite | Lu 2104 fois