Sommaire
Senior Actu

Aetrex, une marque de chaussures qui cible spécifiquement les seniors et les boomers

Une société américaine, Apex Foot Health Industries, spécialisée dans les chaussures confortables depuis 60 ans, vient de changer de nom pour s’appeler maintenant Aetrex, et d’engager un ancien grand joueur de football américain, Phil Simms, afin de communiquer vers le cœur de cible de sa clientèle : les seniors et les baby-boomers.


Aetrex, une marque de chaussures qui cible spécifiquement les seniors et les boomers
Cette entreprise basée dans le New Jersey, qui fabrique des chaussures confortables et orthopédiques depuis le début des années 50, a donc décidé de changer la dénomination de sa marque au mois de mars 2005. Elle a ainsi abandonné Apex Foot Health Industries au profit d’Aetrex, le nom de l’une de ses gammes qui représente environ la moitié de son chiffres d’affaires et qui vise principalement les seniors et les baby-boomers.

Comme l’indique un récent article de l’AP, ce changement de nom avait pour but de refléter l’importance de sa gamme Aetrex qui propose plusieurs modèles de chaussures de sports et de loisirs. L’autre partie de sa production, qui concerne des chaussures et des produits thérapeutiques pour les pieds, conservera le nom d’Apex, bien connu des podologues mais qui restait trop générique pour le grand public, notamment pour des modèles de loisirs.

La ligne Aetrex, dont les prix se situent entre 99 et 129 dollars (82 à 107 euros environ) a été lancée fin 2003 à la demande des clients. En plus d’assurer une bonne stabilité, la semelle de ces chaussures peut s’adapter à la voûte plantaire de chaque client, précise le fabricant sur son site internet. Comme le souligne Larry Schwartz, Pdg d'Aetrex « le succès a été immédiat, nous avions déjà des commandes avant d’avoir fait de la publicité. Nous nous sommes aperçus que de nombreux clients avaient envie de porter de modèles plus sportifs. Nous aurions du y penser avant ».

Afin de conforter sa position de leader sur le marché des chaussures de loisirs destinées aux seniors et aux baby-boomers, Aetrex a signé en juin dernier un contrat avec un ancien joueur de football américain, Phil Simms âgé de 51 ans, qui jouait dans l’équipe des New York Giants et travaille aussi comme consultant sportif auprès de la chaîne CBS. Il est ainsi devenu le porte-parole de cette société, et son image va maintenant servir à toucher la clientèle des plus de 50 ans.

Comme il le dit lui-même « je considère que l’âge est un état d’esprit et qu’il est possible de rester très actif, aussi bien à l’âge de 50, 60 ou 70 ans et même après ». Et d’ajouter qu’« Aetrex partage cette philosophie et a développé des produits exceptionnels visant à aider les personnes de tous les âges à éviter les blessures et à profiter de la vie grâce au confort de ses chaussures ».

Et ce n’est pas son patron qui va le contredire. « Nos produits sont destinés à aider nos clients à continuer à vivre de la même manière qu’auparavant » explique Larry Schwartz « nous ciblons les millions de baby-boomers et les seniors. Nous sommes la seule société à fabriquer des produits spécifiquement destinés à cette clientèle. Nous ne sommes pas en concurrence avec le marché de la chaussure des 18/34 ans, là où toutes les grandes marques se battent pour gagner des parts de marché ». Le site internet d’Aetrex est là pour le confirmer : tous les visuels présentent des personnes sportives et dynamiques de 40 à 64 ans.

Précisons enfin que ce fabricant propose aussi des chaussures spécialement étudiées pour les diabétiques. Compte tenu des problèmes de circulation sanguine que ces malades peuvent rencontrer, les ingénieurs de la marque ont développé un modèle équipé d’une mousse qui moule le pied, réduisant ainsi la pression. Il y a actuellement aux USA 18 millions de personnes atteintes par cette maladie et compte tenu du vieillissement de la population, ce chiffre ne peut malheureusement que croître. « Il se trouve que nous sommes numéro un sur un marché qui n’est pas prêt de ralentir » indique en guise de conclusion M. Schwartz.

La société annonce un chiffre d’affaires de 40 millions de dollars (33 millions d'euros) par an et une croissance de ses ventes à deux chiffres depuis les onze dernières années. Dans le même temps, le nombre d’employés a triplé pour atteindre maintenant 150 personnes.


Publié le Mercredi 20 Juillet 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 20243 fois