Sommaire
Senior Actu

Adhap Service : bilan 2005 et une centaine de nouvelles franchises pour fin 2006

Adhap Service, société de services aux particuliers pour le maintien à domicile compte actuellement une quarantaine de centres en activité et annonce une vingtaine d’ouvertures en cours. Jean-Claude Perreau, fondateur de l’enseigne, dresse le bilan de l’année passée et évoque les projets qui devraient voir le jour en 2006 dans une interview parue sur le site de l’Observatoire de la Franchise.


Observatoire de la franchise : Quel bilan tirez-vous de l’année passée ?

Jean-Claude Perreau : L’année 2005 a été difficile en terme de législation dans notre secteur. La croissance du réseau a donc été moins rapide que prévu. Mais dès que la situation s’est débloquée, le développement est reparti de plus belle.

Nous avons ouvert huit nouveaux centres en 2005 et nous comptons aujourd’hui trente-huit centres en fonctionnement. Ils seront soixante au mois de juin prochain. Nos futurs franchisés sont actuellement en formation.
Adhap Service : bilan 2005 et une centaine de nouvelles franchises pour fin 2006

O.F. : Quels sont vos objectifs en terme de développement pour l’année 2006 ?

J.P : Nous commençons à développer notre réseau sur le Nord et le Sud-Ouest de la France, en implantant notre concept en Aquitaine et en Bretagne, en master franchise à Nantes, Rennes et Saint Nazaire.

Notre objectif est de parvenir au chiffre d’une centaine de franchisés à la fin de l’année 2006. Cet objectif est tout à fait réalisable. L’an dernier, au salon de la franchise, nous avons compté deux cent contacts, parmi lesquels nous avons choisi huit franchisés qui ont rejoint Adhap Service. L’enseigne attire donc les vocations sans difficultés.

O.F : Vous allez proposer de nouveaux services prochainement. Quels sont-ils ?

J.P : Tout à fait, nous allons proposer de nouveaux services orientés vers les personnes atteintes de dépendances ponctuelles, à la suite d’un accident par exemple. Notre enseigne va également mettre en place des services spécifiques aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Nos équipes travaillent actuellement sur ce sujet avec des chefs de services hospitaliers. Il existe une demande réelle, et le travail n’est pas simple en raison du manque de connaissances sur cette maladie. C’est pour cela que nous avons établi un rapprochement avec des spécialistes pour élaborer un programme. Il existe déjà des bases dans chaque centre. Nous allons adjoindre les services d’un psychologue localement. Il s’agit d’une organisation importante à mettre en place, avec une réponse psychologique, afin de mieux comprendre la maladie. Nous travaillons également avec les mutuelles afin que la prise en charge soit effective.

O.F. : Quel type de profils recherchez-vous pour intégrer votre réseau ?

J.P : Nous recherchons des personnes extrêmement motivées, avec soit des profils de professionnels de la santé, soit de gestionnaires d’entreprise. Les candidats doivent posséder une fibre sociale et être touchés par les gens. Les candidats ne viennent pas chez nous pour gagner de l’argent rapidement et facilement. L’argent doit être le résultat de leur travail et de leur relation avec la clientèle.

Le réseau bénéficie d’une image de marque, nous recrutons des franchisés qui correspondent à cette image. Le réseau devrait prochainement être certifié. Nos valeurs de « qualité, proximité et réactivité » vont donc être récompensées.


Publié le Mercredi 8 Février 2006 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 8264 fois