Accueil
La Newsletter ▼
Facebook
Twitter
Rss
 
Bien-être

Acthéane : quand l’homéopathie vient soulager les bouffées de chaleurs dues à la ménopause


Le laboratoire français Boiron, spécialisé dans les produits homéopathiques, vient de présenter sa dernière nouveauté : Acthéane, un comprimé qui vise à lutter contre les bouffées de chaleur et les troubles fonctionnels de la ménopause. Détails.


Les bouffées de chaleur sont les symptômes dont se plaignent le plus fréquemment les femmes ménopausées en raison de la gêne qu’elles leur occasionnent, sur le plan social et émotionnel et du retentissement sur la qualité de vie.

A l’heure où les professionnels de santé et les femmes concernées se posent des questions concernant l’efficacité et l’innocuité des traitements des bouffées de chaleur, ce nouveau traitement homéopathique « constitue une solution dans la prise en charge des bouffées de chaleur avec un rapport bénéfice/risque favorable, notamment pour les femmes ne souhaitant ou ne pouvant pas recevoir un THM (traitement hormonal de la ménopause) » assure le laboratoire dans son communiqué.

Et de préciser que chacun de ses composants est « traditionnellement utilisé dans le traitement des bouffées de chaleur et de certains troubles fonctionnels de la ménopause ». Ce médicament s’adresse donc à toutes les femmes qui présentent des bouffées de chaleur. Sa composition, dénuée d’hormones, rend son utilisation possible par toutes.

Une étude observationnelle, publiée en 2008 dans la revue Homeopathy, avec 438 patientes, suivis par 99 médecins originaires de 8 pays, a montré que les médicaments homéopathiques apportent un bénéfice en termes d’efficacité clinique et de qualité de vie pour les femmes ménopausées ayant des bouffées de chaleur. La prise en charge homéopathique a réduit de manière statistiquement significative la fréquence des bouffées de chaleur quotidiennes et la gêne occasionnée le jour et la nuit.

A la consultation, 89% des patientes présentaient des bouffées de chaleur quotidiennes. Ce pourcentage a été ramené à 39% à la fin de l’étude. On peut donc dire que plus de 50% des patientes qui présentaient des bouffées de chaleur quotidiennes au début de l’étude, n’en ont plus présenté quotidiennement à la fin de l’étude.

Les bouffées de chaleur

La ménopause est un évènement naturel défini par l'arrêt définitif des règles. On considère que cette ménopause est confirmée après une période de douze mois sans règles. En France, 6,7 millions de femmes ont entre 50 et 65 ans6, on estime que les deux-tiers ont des bouffées de chaleur (jusqu’à 80% selon certaines études). Et 400.000 nouvelles femmes arrivent en ménopause chaque année.

Les bouffées de chaleur se manifestent par de brusques sensations de chaleur intense, affectant principalement la partie supérieure du corps et durant en moyenne 1 à 5 minutes. Elles peuvent s’accompagner d’une rougeur de la face, d’une transpiration parfois importante, de palpitations, d'anxiété, d'irritabilité. Elles peuvent survenir en journée ou durant la nuit.

Leur mécanisme physiologique reste imprécis. Lorsque la ménopause est installée, huit femmes sur dix signalent des bouffées d'intensité variable pouvant retentir sur le sommeil et la qualité de vie traitement et ont conduit les autorités sanitaires françaises à mener et à publier une Audition publique sur les traitements hormonaux substitutifs de la ménopause.

Les médicaments homéopathiques des bouffées de chaleur de la ménopause s’annoncent comme « une alternative intéressante, en particulier chez des patientes qui ont une contre-indication aux traitements hormonaux ou qui ne souhaitent pas prendre de traitement hormonal ».

Ils peuvent être proposés en péri ménopause (particulièrement utiles d’autant qu’il est très difficile de mettre en place un THM à cette période) comme pendant une ménopause avérée. « Ils ne présentent aucune contre-indication et peuvent être associés aux autres thérapeutiques » assure le laboratoire dans son communiqué. « Ils peuvent améliorer des symptômes concomitants que sont les troubles du sommeil, les troubles de l’humeur, les troubles du cycle éventuels,… »

Acthéane est un médicament homéopathique vendu en pharmacie. Prix public moyen conseillé : 5,90 € (boîte de 60 comprimés)

Lu 32628 fois
Publié le Vendredi 13 Juillet 2012


Réagissez




Suivez-nous sur Facebook

Découvrez les 10 articles les plus :

Newsletter : restez informés par email