Société

Access City Award 2013 : appel à candidatures pour une Europe plus accessible


La Commission européenne vient de lancer la 3ème édition des « Access City Award», le prix européen des villes accessibles. Ce prix s’inscrit dans les efforts déployés par l’UE pour créer une Europe sans entraves : en effet, une meilleure accessibilité procure des avantages économiques et sociaux durables aux villes, en particulier dans le contexte du vieillissement de la population.


« Les portes de nos villes doivent être ouvertes à tous », a déclaré à cette occasion la commissaire européenne en charge de la justice, Viviane Reding. « Un accent particulier doit être mis sur l’accessibilité. Ce prix récompense celles et ceux qui montrent comment les villes peuvent être rendues accessibles : en partageant les expériences, la réussite des uns peut inspirer les autres dans toute l’Europe ».

Environ 80 millions de citoyens de l’UE souffrent d’un handicap. Avec le vieillissement de notre société, le nombre de personnes handicapées ou à mobilité réduite s’accroît. Permettre à tous d’accéder aux transports urbains, aux espaces et services publics, ainsi qu’à la technologie est devenu un véritable défi. Néanmoins, le fait de garantir l’accessibilité apporte également des avantages économiques et sociaux et contribue à la durabilité et à l’intégration de l’environnement urbain.

Conformément à la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées, l’accessibilité est l’un des piliers de la Stratégie européenne pour les personnes handicapées 2010-2020, dont l’objectif est de créer une Europe sans entraves pour tous.

Historique : les première et deuxième éditions de l’Access City Award

L’Access City Award a été lancé en 2010. Lors de l’édition inaugurale, le prix a été décerné à Ávila, en Espagne. En 2011, 114 villes de 23 pays de l’UE se sont portées candidates. Le prix a été attribué à la ville autrichienne de Salzbourg lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Bruxelles le 1er décembre 2011.

Les trois autres finalistes étaient : Cracovie (Pologne), Marbourg (Allemagne) et Santander (Espagne). En 2011, le jury a accordé des mentions spéciales à Terrassa (Espagne) dans le domaine de l’environnement bâti et des espaces publiques ; Ljubljana (Slovénie) dans le domaine des transports et des infrastructures apparentées ; Olomouc (République tchèque) dans le domaine de l’information et de la communication, et notamment des nouvelles technologies ; et Grenoble (France) dans le domaine des services et établissements publics.

Le processus de sélection de Access City Award

La sélection se déroulera en deux temps, avec une présélection sur le plan national suivie d’une sélection finale sur le plan européen. Lors de la phase européenne du concours, un jury composé d’experts en accessibilité, et notamment de représentants du Forum européen des personnes handicapées, choisira parmi les lauréats nationaux quatre finalistes qui participeront à la cérémonie de remise du prix à Bruxelles.

La cérémonie coïncidera avec la Conférence de la Journée européenne des personnes handicapées, qui se tiendra les 3 et 4 décembre 2012. Le lauréat du concours sera reconnu comme le « Vainqueur de l’Access City Award 2013 ».

Le jury européen accordera également des « mentions » spéciales aux villes qui ont obtenu des succès et des résultats remarquables dans des secteurs ou aspects spécifiques de l’accessibilité.

Critères d’attribution
L’accessibilité aux biens, aux services et aux infrastructures doit être appliquée d’une manière cohérente et systématique.

Les initiatives seront évaluées pour leur approche intégrée dans quatre domaines clés : l’accessibilité au cadre bâti et aux espaces publics ; l’accessibilité aux transports et aux infrastructures qui y sont liées ; l’accessibilité aux technologies de l’information et de communication, notamment les nouvelles technologies (TIC) ; l’accessibilité aux services et établissements publics.

Le jury se penchera en particulier sur l’impact des mesures d’accessibilité sur la vie quotidienne des personnes à mobilité réduire et de la ville dans son ensemble, et il tiendra compte de la qualité et durabilité des résultats obtenus. Les villes devront également faire la preuve de la participation active des personnes handicapées et de leurs organisations représentatives dans la planification et la mise en œuvre des politiques urbaines en matière d’accessibilité.

Comment participer ?
Les demandes peuvent être introduites en ligne jusqu’au 5 septembre 2012, 16 heures (heure de Bruxelles) en anglais, en français ou en allemand via ce site.

Les villes de moins de 50 000 habitants ont jusqu’au 5 septembre 2012, à 16 heures (heure de Bruxelles) pour soumettre leur candidature à ce prix.
Lu 1876 fois
Publié le Mercredi 23 Mai 2012




Réagir à cet article :