Sommaire
Senior Actu

AG2R : vers une simplification de la déclaration d’état de santé des contrats « dépendance »

A partir du 1er décembre 2009, l’assureur AG2R La Mondiale va simplifier la déclaration d’état de santé (DES) de ses contrats d’assurance dépendance. Les moins de 70 ans n’auront plus qu’une seule déclaration à faire au lieu de cinq précédemment.


Dans son communiqué, l’assureur s’annonce comme le premier « à poser une seule question aux souscripteurs âgés de 70 ans au plus, lors de la souscription d’un contrat d’assurance dépendance ».

Les cinq questions posées initialement dans le cadre de la DES par l’assureur sont ainsi remplacées par la seule déclaration suivante : « Je bénéficie du remboursement à 100% de mes dépenses de santé ou j’en ai fait la demande ».

Après 70 ans, le souscripteur devra répondre à un questionnaire également simplifié (avec deux questions complémentaires à celle posée avant 70 ans).

Parallèlement à cette nouveauté qui porte sur la gamme d’assurance dépendance, l’assureur annonce le lancement d’une campagne offrant trois mois de cotisation pour toute souscription, avant le 31 décembre 2009, d’un contrat Safir Plus Sécurité ou Safir Plus Autonomie.

Rappelons que la gamme Safir Plus se compose de trois formules d’assurance :
- Safir Plus Revenus : une formule mi-épargne, mi-dépendance qui garantit au moment de la souscription une rente mensuelle en cas de perte d’autonomie totale pouvant atteindre 1 500 eurs et la constitution d’une épargne. A 85 ans, l’assuré cesse de cotiser et choisit de récupérer son épargne ou de doubler sa garantie rente dépendance initiale.

- Safir Plus Sécurité : une formule qui assure un capital en cas de dépendance partielle et dont le montant peut atteindre 30 000 euros.

- Safir Plus Autonomie : une formule qui assure une rente mensuelle de 300 à 3 000 euros en cas de dépendance totale et qui propose des options permettant d’élargir la couverture en cas de perte d’autonomie partielle ou en cas d’hospitalisation.

Précisons que les formules Autonomie et Revenus bénéficient de l’assistance « maintien à domicile » qui permet de transformer jusqu’à 50% de la rente en prestations d’aide à domicile (aide-ménagère, portage de repas et de médicaments, téléassistance…).


Publié le Vendredi 6 Novembre 2009 dans la rubrique Finances | Lu 6340 fois